Bilan juin 2014

2 Juil

11 sorties running ce mois-ci, c’est une de moins qu’en mai mais ça reste correct si on tient compte des quelques jours de repos que j’ai fait pour mes mollets.

Je maintiens mon rythme de 3 running/semaine minimum. Plus de 70 km au compteur c’est un km de moins que le mois dernier donc on peut dire que je suis restée constante.

Un dossard est venu se glisser encore ce mois-ci (CR ici).

Pas de record personnel  car je souffre assez de la chaleur pendant mes courses…
Les dernières séances ayant été assez difficiles (chaleur, mollets douloureux…) je me remets un peu en question. J’ai l’impression que mon niveau baisse alors que je continue de m’entraîner assidument.
Pour ce mois de juillet, je vais essayer de retrouver le plaisir de courir. Je ne sais pas encore comment je vais procéder. Surement essayer de décrocher mes yeux de la vitesse et de ma montre et juste essayer de courir pour aimer mes séances. Quitte à reprendre une allure de limace (que j’ai déjà de toute façon). Essayer de ne pas forcer sur les jambes. Faire des sorties tranquilles, comme avant en somme.

Publicités

10 Réponses to “Bilan juin 2014”

  1. cocoandco 2 juillet 2014 à 3:24 #

    si ça peut te consoler j’ai moi aussi parfois l’impression de régresser mais je sais que c’est la chaleur car il suffit d’un petit run par temps plus frais pour que je reprenne mon rythme « normal », il faut donc prendre son mal en patience en attendant l’automne…les runners nordistes ne connaissent pas leur bonheur en ce moment lol

    J'aime

    • dreyliciouss 2 juillet 2014 à 3:34 #

      Ca me rassure un peu ce que tu écris.
      C’est vrai que ça va beaucoup mieux dès qu’il fait un peu plus frais.
      On verra à l’automne si ça revient alors.

      J'aime

      • Aurélie1519 2 juillet 2014 à 3:35 #

        Oui, moi aussi j’apprécie de recourir par temps plus frais, ne serait-ce qu’après 20h, ou le matin, mais là..ça pique..

        J'aime

        • dreyliciouss 2 juillet 2014 à 3:45 #

          A toulouse l’été, il peut faire chaud même la nuit =/

          J'aime

  2. Aurélie1519 2 juillet 2014 à 3:34 #

    « Courir pour le plaisir !! », oui, c’est important d’avoir du plaisir, bien avant la perf !! Tu veux pas faire le semi avec moi???? t’es sur place… Je flippe !! 🙂

    J'aime

    • dreyliciouss 2 juillet 2014 à 3:44 #

      Me tente pas 😉

      J'aime

      • Aurelie 2 juillet 2014 à 8:38 #

        C 15€ .. 😃

        J'aime

        • dreyliciouss 3 juillet 2014 à 10:34 #

          Un peu tard pour une préparation non? Surtout que je compte mettre le ola pendant quelques temps côté entrainement…

          J'aime

  3. Gwendoline 3 juillet 2014 à 7:44 #

    Moi quand je sens que je régresse alors que je fais sérieusement mes entraînements ben je lâche la bride et pendant une ou deux semaines je cours au feeling, Je regarde pas ma montre enfin le temps juste approximativement et je m’en fiche de la distance que je parcours en 45 minutes, même si je cours comme un escargot je m’en fiche le principal c’est que je cours et que je me sente bien après.
    Et en général au bout de deux semaines j’ai de nouveau la méga motivation pour faire des accélérations et compagnie!
    Bon courage en tout cas. Et je suis sûre que tu vas progresser il ne faut rien lâcher!

    J'aime

    • dreyliciouss 3 juillet 2014 à 10:34 #

      Super Gwendoline merci pour ton avis.
      Je vais tenter ta méthode pendant 2 semaines courir au feeling uniquement pour le plaisir et on verra après.
      Merci encore!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :