La Toulousaine 2014

9 Juil

Le dimanche 6 juillet 2014 a eu lieu la course la Toulousaine en plein cœur de la ville rose. En quelques mots il s’agit d’une course féminine organisée au profit de l’association MIRA Europe qui « est le premier centre européen qui éduque des chiens-guides pour les remettre gratuitement à des jeunes non-voyants à partir de l’âge de 12 ans ». Chacun peut y participer sur un parcours de 4 km ou 8 km. Même les petits ont leur course ! Les femmes sont à l’honneur et les hommes ont le droit d’y participer à condition d’être déguisée en femme.

J’ai donc participé aux 8 km avec une amie qui faisait sa première course officielle. Le chéri-chéri est venu avec moi pour me soutenir.

Arrivée sur place, il y a énormément de monde ! Pas mal de groupes et d’équipe. Je constate déjà que de nombreux hommes ont joué le jeu. Les petits ont terminé leur course et se voient remettre un prix. Puis c’est l’heure du rassemblement pour un échauffement avec 2 profs de fitness d’un club de gym partenaire de l’événement. 15 min avec une prof déchainée et une musique à fond. C’est assez impressionnant de voir toute celle foule se déhancher sur la place du capitole ! L’ambiance est là. On sent que tout le monde est là pour s’amuser en groupe.

IMG_0658 On termine à 10h26 soit 4 min avant le top départ. Et tout le monde se dirige en même temps vers la ligne de départ. Vous imaginez bien qu’il est alors difficile pour moi de bien me placer sur le départ. Je suis dans la dernière moitié des coureurs. Vous pouvez juger de la foule de coureurs :

DSC_0143 Une annonce au micro est faite pour dire aux marcheurs de se placer derrière les coureurs.

Puis le top départ est donné. Je mets mes écouteurs sur les oreilles. Et la foule tarde à se lancer. On attend une bonne minute avant de pouvoir mettre ne serait-ce qu’un pie devant l’autre. Et bien sûr nous sommes nombreux alors il est difficile de pouvoir avancer autrement qu’en marchant. Je passe sous le ballon du départ et j’attends de franchir le tapis qui est censé détecté ma puce. Sauf qu’il ne viendra jamais. J’enclenche ma montre dès que je m’en rends compte. Au bout de quelques centaines de mètres, j’arrive à trottiner un peu. Mais je suis parfois obligée de marcher car je suis bloquée par des personnes qui marchent ou trottinent vraiment trop lentement. J’ai même dû dépasser une femme qui courait avec sa poussette!!! Pas facile de doubler dans cette ruelle étroite. La moindre parcelle est occupée : rue, trottoir, caniveau… Et c’est fatiguant d’avancer comme ça. Descendre puis monter le trottoir pour doubler telle personne. Regarder où il y a moins de monde ou plus d’espace pour pouvoir accélérer. Dur dur comme départ.

DSC_0138_01Je me rends bien compte que l’ambiance est à la rigolade. Des coureurs munies de sifflets animent la course et sont suivis par de nombreux autres coureurs qui tapent dans leurs mains en rythme.

IMG_0822 DSC_0065_01Avec mon amie on arrive à se suivre sur presque 2 km. Je suis étonnée par le nombre de personnes que je double. Beaucoup d’entre elles marchent. Puis ca se décante et j’arrive à trouver un rythme à peu près correct! Là, mon amie reste un peu plus derrière, je ne sais donc plus où elle est. J’apprendrais après la course qu’elle est resté à quelques centaines de mètres derrière moi jusqu’au 4 premiers kilomètres. On passe 2 ponts qui sont en montées/descentes. La chaleur commence à se faire sentir au 3ème kilomètre mais je suis plutôt étonnée de ne pas trop encore en souffrir. Par contre, je commence déjà à sentir mes jambes… Puis on approche la fin de la première boucle. Je double toujours pas mal de monde. Le chéri-chéri est là et me rassure d’un regard. J’en profite pour lui donner ma casquette puisque le ciel commence à se couvrir.

J’oublie mon mal dans les jambes et je garde le cap.

Je passe au ravito pour boire une gorgée mais surtout me rafraichir la nuque et le cou. Juste avant de repasser la ligne de départ j’entends qu’on m’appelle. Et là je vois Clément, un nouvel ami runner de la #TLSRunCrew (que j’ai rencontré mercredi dernier à l’événement organisé par Assu 2000, souviens-toi). Je suis hyper contente de voir un visage que je reconnais. Il est venu accompagné de son appareil photo alors je lui fais un grand sourire, ravie de le voir sur le parcours.

10492511_10152524083612988_8844362594131573219_nJ’entame alors la 2ème boucle et dernière moitié du parcours avec entrain. J’accélère un peu. Au bout du 5ème kilomètre la chaleur commence à devenir difficile. Finalement, j’aurai dû garder ma casquette car le soleil n’avait pas terminé de briller. Du coup j’ai un peu de mal sur les montées des 2 ponts. Inconsciemment je ralentis un peu l’allure pour pouvoir tenir. Sur le deuxième pont, je double un homme déguisé en mamie qui marche. Rien d’étonnant il est chaussé de sabots et porte une perruque, un masque de vieille dame, un chapeau, un sac à main et des socquettes de dames. Drôle de rencontre. J’ai déjà chaud mais alors je n’ose pas imaginer dans son cas.

DSC_0145Arrivé à la dernière ligne droite avant d’apercevoir l’arrivée, j’accélère. Je repasse devant le chéri-chéri qui immortalise l’instant.

DSC_0144Une fois passée devant lui, je l’entends qui m’encourage. J’accélère alors à fond direction la ligne d’arrivée. Je dépasse pas mal de personnes tant que je peux jusqu’à la fin.

Je franchis la ligne d’arrivée au bout de 52’58’’ à ma montre. Cette fois, le tapis est là. A peine le temps de m’arrêter que Clément m’attend. Direction le ravito en attendant de rejoindre tout le monde. Puis on papote avant de prendre des photos souvenirs devant l’arrivée où des marcheurs arrivent encore.

Les résultats « officiels » indiquent un seul temps de 55’46’’. Dans un premier temps je trouve ça étrange puis je me suis rappelé qu’il n’y avait pas eu de tapis au départ. J’en déduis que le temps affiché est celui entre le top départ de la course et celui où j’ai franchi le tapis d’arrivée. Et je me dis que j’ai bien attendu 2 min au départ où on n’avançait pas. Mon amie n’a terminé que 5 min après moi. Super pour une première!

Je suis déçue forcément de mon chrono mais je pouvais difficilement faire mieux en n’étant pas bien placé au départ et avec autant de monde qui piétine. Et puis je le savais d’avance que ce n’était pas une course pour battre un record mais plutôt pour s’amuser. Le positif c’est que j’ai beaucoup aimé l’ambiance de la course. C’est sûr, on ne retrouve pas ce genre d’ambiance « courir pour le fun » sur les autres courses.
Autre gros point positif j’ai beaucoup moins souffert de la chaleur que lors de mes précédentes courses. Mon corps commencerait-il à s’y habiter ?

Publicités

10 Réponses to “La Toulousaine 2014”

  1. cocoandco 10 juillet 2014 à 3:49 #

    Ne sois pas déçue, ton chrono est largement chouette et comme tu dis sur ce genre de course la bonne humeur est de mise, pas la perf’ …

    J'aime

    • dreyliciouss 10 juillet 2014 à 3:57 #

      Oui c’est bien le but ^^ Et ça reste dans ma démarche de courir pour le plaisir !

      J'aime

  2. lechatrose 10 juillet 2014 à 5:20 #

    C’est un autre style de course, avec autant de participants à part pour un semi ou un marathon, le but est comme tu le dis très bien : le plaisir ! 🙂 Et c’est ce que tu as fait ! Bravo pour ta course et vive le #TLSRunCrew ! 😉

    J'aime

  3. Bibiche54 10 juillet 2014 à 7:36 #

    waouh çà devait etre une super ambiance .. le rose te va bien . Bravo

    J'aime

  4. Gwendoline 11 juillet 2014 à 10:38 #

    Ce n’est pas le genre de course où l’on peut faire en record. Mais on court plus pour l’association qu’autre chose. Mais l’ambiance est en générale au top.
    En tout cas ton chrono est top au vu des slaloms et compagnie!!!!

    J'aime

    • dreyliciouss 14 juillet 2014 à 7:54 #

      Merci pour ces encouragements ❤
      Oui l'ambiance était au rendez-vous et au final c'est ce qui compte ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :