Archive | octobre, 2016

Semaine du 17 au 23 octobre 2016

24 Oct

Lundi – Running

5.50 km /45 min

45 min en endurance fondamentale

Un petit « run » de récupération post semi-marathon. Et après cette journée de crotte, on peut dire que ça change les idées !

En mode tortue qui court à une allure d’escargot, c’est vous dire… S’en est suivi un bain avec le « bain récupération sportive » de Weleda qui a fait le plus grand bien sur les courbatures qui arrivent.

Une petite photo de Toronto. Une ville que j’ai hâte de revoir !

Mercredi – Running

7.1 km / 54 min

Deuxième sortie post semi-marathon à allure toute douce, sans prise de tête. Juste le bonheur de courir après une longue journée de boulot. ➖ J'ai couru aux sensations, sans vérifier le cardio tout le temps comme avant et ça fait du bien de lâcher prise un peu la dessus. Au final, une FC moyenne de 151 bpm 👌 ➖ Et plus de courbatures à J+3 👍 ➖ #run #runner #running #runninggirl #runningaddict #runningarea #courseapied #quicherunpower #instarunner #instarunninng #runnerscommunity #instarun #runinmontreal #runmontreal #runmtl

45 min a 1 h en endurance fondamentale

Deuxième sortie post semi-marathon à allure toute douce, sans prise de tête.
Juste le bonheur de courir après une longue journée de boulot.

J’ai couru aux sensations, sans vérifier le cardio tout le temps comme avant et ça fait du bien de lâcher prise un peu la dessus.
Au final, une fréquence cardiaque moyenne de 151 bpm. Tout va bien.
Et plus de courbatures à J+3 !

Jeudi – PPG

Au réveil, 2 séries de :

45″ planche
30″ gainage latéral

Vendredi – Running

6.4 km / 48 min

Un petit run 200% plaisir pour bien commencer le week-end.  Je me suis sentie tellement bien pendant cette sortie. ➖ La musique. Mes pensées. Et moi même.  J'adore !!! ➖ J'en voulais encore mais faut y aller mollo quand même pour cette semaine post semi. ➖ Mais avec une FC moyenne de 144 je comprends pourquoi je me suis sentie aussi bien.  J'avais l'impression de voler 😀 même à cette allure la 😄 ➖ C'est pour ce genre de ressentie que je cours 😍 ➖ #run #running #runner #runninggirl #runningaddict #courseapied #runningarea #runnerscommunity #courirmontreal #courirmtl #runmontreal #runmtl #runinmontreal #quicherunpower #instarun #instarunning #instarunner #igrunner

45 min a 1 h en endurance fondamentale

Un petit run 200% plaisir pour bien commencer le week-end.

Je me suis sentie tellement bien pendant cette sortie.
La musique. Mes pensées. Et moi même. J’adore !!!
J’en voulais encore mais faut y aller mollo quand même pour cette semaine post semi.

Mais avec un cardio d’une moyenne de 144 bpm je comprends pourquoi je me suis sentie aussi bien. J’avais l’impression de voler, même à cette allure la !

C’est pour ce genre de ressenti que je cours !

Samedi – PPG

3 séries de :

45″ planche
30″ gainage latéral
1′ chaise
1′ squats

Dimanche – Running

10.9 km / 1h21

4 degrés ressenti -3 avec du vent à 25 km/h... J'ai pas eu chaud !!! J'aurai du mettre le cache cou car ça soufflait vraiment pas mal quelques fois... ➖ Même l'arbre a cédé face au vent 😱 ➖ Un run en mode Josiane comme dirait @cocoandco11  Toujours en EF. 10' allure libre un bout d'une heure. ➖ Les jambes sont OK. Cette semaine je me suis concentrée sur ma posture.  Je fais des tests. Celle d'aujourd'hui était plutôt confortable et facile. ➖ #run #runnerscommunity #runner #running #runningarea #runningaddict #runninggirl #quicherunpower #courseapied #runinmontreal #runmontreal #runmtl #instarunner #instarunning #instarun #igrunner

Sortie longue entre 1h15 et 1h30 en endurance fondamentale avec 10′ allure libre au bout de 1 h

4 degrés, ressenti -3, avec du vent à 25 km/h… J’ai pas eu chaud !!!
J’aurai du mettre le cache cou car ça soufflait vraiment pas mal quelques fois…
Même l’arbre a cédé face au vent.

Un run en mode Josiane comme dirait coco (bon en fait c’est Josette pour elle, Josiane ce sera pour moi alors ah ah)
Toujours en EF. 1
0′ allure libre un bout d’une heure.
Les jambes sont OK.

Cette semaine je me suis concentrée sur ma posture. Je fais des tests. Celle d’aujourd’hui était plutôt confortable et facile. J’ai essayé de me relâcher le plus possible.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semi-marathon de Toronto 2016

18 Oct

Résultats de recherche d'images

Je ne sais même pas par où commencer ce compte-rendu.
Je n’ai pas une réelle grande envie de l’écrire d’ailleurs…
C’est un peu comme si mon cerveau souhaitait effacer cette course au plus vite.

Je vais essayer de commencer par le commencement ce sera déjà pas mal… (voyez la logique dont je fais preuve… Ca promet pour la suite de ce récit)

Arrivée le vendredi soir en train à Toronto aux alentours de minuit, la journée de samedi a été consacrée à la récupération du dossard (on prend le bus magique pour y aller ! Mais si je t’ai déjà parlé du bus magique !) et quelques visites de la ville. Je vous épargne les détails mais je vous mets quelques photos.

Une rencontre instagramesque IRL très sympathique avec Benjamin autour d’un verre (d’eau gazeuse pour moi) le samedi en fin d’après-midi.
Pasta party samedi soir entre amis et famille. En vrai, ça fait 2 jours que je mange des pates !

img_20161015_141543

Une courte nuit de sommeil sous le signe de l’excitation.
Sonnerie du réveil prévue à 6h40 mais réveillée plutôt à 5h45 au final. J’en profite pour me lever à 6h et prendre un petit déjeuner avec Niko.

J’ai un peu de temps devant moi donc je ne me presse pas. Douche, crème Nok, massage etc. Et je fini par être dans le rush ! C’est un peu la course avant la course ah ah
A trop prendre mon temps, je n’ai plus le temps…

Je me rends au départ de la course avec un bon 20 min de marche. Je suis choquée par la chaleur ressenti un 16 octobre au Canada… Il fait 18 degrés, ressenti 24 avec l’humidité. Le ciel est gris et la pluie est annoncée pour 9h… GE-NIAL !

J’ai rdv avec mon ami Ben qui s’aligne lui aussi sur le semi-marathon.
Dépose des affaires à la consigne à 7h50. Petit échauffement de 10 min avec gammes et accélération non loin de la ligne d’arrivée où les coureurs du 5 km terminent leur course. Des gouttes de sueur s’invitent sur mon front après seulement 10 min de footing… Ça promet pour courir 21 km à bonne allure…

Je réalise à ce moment que je vais devoir courir 21 km !

J’ai envie de faire un pipi de la peur mais les files d’attente aux toilettes sont monstrueuses !!! J’abandonne l’idée. D’autant que bien souvent c’est juste un pipi de la peur donc pas vraiment utile dirons-nous. Donc je me dis que ce n’est pas si grave. Hum hum… J’aurai peut-être du !

Je recroise Benjamin qui s’échauffe avant ses 42.2 km. Juste le temps de se souhaiter bon courage, il est temps de rejoindre la ligne de départ à 10 min du coup de feu.
Je rejoins mon sas (chrono entre 2h et 2h30). Il y a un monde fou ! Nous sommes entre marathoniens et semi-marathoniens.
Le coup de feu est donné à 8h45 pour le premier sas.
L’ambiance est bonne malgré la pluie qui commence à pointer le bout de son nez. Musique et applaudissement font passer les 15 min qui me séparent de l’arche de départ.
Je suis contente d’être là. Je me sens prête a tout donner pour réussir mon objectif : celui de courir les 21.1 km en 6’30/km.

C’est parti. Je suis tellement concentrée sur l’allure à trouver que je ne réalise pas vraiment que ça y je suis lancée sur cette course tant attendue ! Je me souviens très bien m’être dit « ca y est je suis en train de courir un semi-marathon » sur les quelques premiers centaines de mètres de mon premier semi un an et demi auparavant.

J’ai du mal à trouver mon rythme, mon souffle et ma foulée. Et je vais galérer à le faire pendant 4 km ! En regardant les stats de ma montre après coup, au bout d’un kilomètre, le cardio est déjà à 180 BPM !
Je suis un peu plus à l’aise sur les 6 km suivants. Je me concentre sur ce qui se passe autour de moi. Je croise Jésus qui porte sa croix et son dossard. D’ailleurs il l’a met sur l’épaule d’un autre coureur pour la lui faire essayer ! Elle a l’air hyper lourde ! Je suis assez admirative de ces personnes qui font mieux que moi sur les courses (bon, ça, c’est pas difficile…) en s’ajoutant une difficulté.

Le temps passe vite sur la première moitié de parcours. Mais plus ça va, et moins ça va… Mon corps refuse de plus en plus à avancer. Pourtant je bois un peu à chaque ravito et j’ai bien mangé avant. Ma vitesse commence à décliner légèrement. Mon corps me donne les premiers signes de fatigue. Je prends la moitié d’une pâte de fruit.

Après 6 km, on passe au-dessus d’une voie rapide pour enfin rejoindre le bord de l’eau. Ca descend un peu et j’en profite pour relancer un peu la machine et la vitesse.
Certains coureurs s’arrêtent aux toilettes disponibles sur le bord du parcours. Et je me dis que je commence à avoir envie de faire comme eux. Mais je refuse de le faire sur une course sauf en cas d’extrême urgence. Là, je peux encore patienter.

Au 7eme kilomètre, j’essaie de regarder si je vois Elodie dans les supporters mais je dois être trop en retard car je ne la verrais pas. Elle a dû filer au 20eme km déjà pour voir Niko.
Je me souviens à ce moment-là le bonheur d’avoir vu ma famille sur le parcours de mon premier semi-marathon…
Je me sens pas mal seule là je dois le reconnaître.

Ça descend du km 6 au 9. Et pourtant, ma vitesse continue à chuter aussi… Le corps répond de moins en moins bien. Fatigue dans les jambes et le haut du corps, alors que je n’ai jamais ressenti ça en entrainement. J’ai envie de marcher mais je refuse… Hors de question.

Je sais depuis longtemps que mon objectif est foutu. Alors à ce moment-là, l’objectif change. Mon but est d’essayer de prendre du plaisir sur la seconde partie du parcours qui m’attend…

Au bout de 11.5 km, je peine vraiment à avancer. Et je marche pour la première fois quelques mètres. J’abandonne tout espoir de bien terminer cette course…
Et j’ai de plus en plus envie de pisser…
J’arrive à repartir en trottant jusqu’au 15 eme kilomètre ou j’aperçois des toilettes… Il y a très peu d’attente alors je tente le coup. Tant pis. Foutu pour foutu, je me dis autant terminer la course dans les meilleures conditions possibles. J’expérimente donc pour la première fois de m’arrêter faire pipi sur une course officielle. Avec le chrono qui tourne encore, l’attente parait interminable ! Mais vu comme je me tortille je pense que j’ai bien fait. Je devais surement ressembler a ça (le costume en moins évidemment) :

Résultats de recherche d'images

A ce moment-là je repense à l’épisode toilettes de Marvin lors de mon premier semi qui avait vécu bien pire… Ça réconforte un peu de se dire que ce genre d’incident peut arriver à tout le monde.

Je repars en trottinant. Je me bats mentalement pour ne pas marcher.
Je bois régulièrement car j’ai soif. Si je pouvais, je finirai ma gourde à chaque fois mais je me contente de 2 petites gorgées.
Je m’arrose aussi car avec un cardio aussi haut, j’ai chaud.
Aux alentours des 18 km, on repasse au-dessus de la voie rapide. On a une vue sur les gratte-ciels. J’enlève ma musique pour tenter de profiter des encouragements des supporters pour m’emmener au bout de cette course…
Pour l’instant, je suis surtout bercée par le trafic de la voie rapide…
Je remarcherais encore 3 fois tout de même entre le 15eme et le 20eme kilomètre. Jamais très longtemps mais quand même…
Je pense à Margaux et à ses 20 km de Paris mal vécus aussi une semaine auparavant.
Je pense à tous ceux qui m’ont encouragé durant cette lutte. Je repense a vos mots pour essayer de continuer d’avancer. Mais je ne peux m’empêcher d’être déçue. De moi-même… D’avoir cru cet objectif possible. De m’être fait des films… D’avoir pensé être prête. D’avoir imaginé que ce serait beaucoup plus facile. Je me sens comme une débutante qui est obligée de marcher sur une foutue course officielle. Car oui, une course ça se COURT. Sinon ça s’appellerait une marche…

Oui, a ce moment-la de la course, mes pensées sont vraiment pas glorieuses…

Au 20eme km j’essaie de voir si j’aperçois Elodie. Encore une fois, je ne la vois pas. Comme je suis en retard sur mon objectif, j’imagine qu’elle n’a pas pu rester pour me voir.
Le virage à gauche 200 mètres après le km 20 annonce la fin de la course. Je sais qu’il me reste plus qu’une dernière ligne droite en montée sur 1 km donc…

img_20161015_144731

A 100 mètres de l’arrivée. Photo prise la veille de la course.

Je me bats contre mon corps pour continuer d’avancer… Les encouragements de Ben à 500 mètres de l’arrivée me permettront de finir cette course tant bien que mal au bout de 2h31’42″.

Contente d’en avoir fini !

Si on jette un œil du cote de la fréquence cardiaque, la moyenne est de 185 bpm avec un max de 197 bpm :

capture1

Non j’étais pas du tout dans le rouge durant toute la course ah ah (rire jaune hein…) !

capture2

Bon petit bug coté stats, d’après ma montre GPS, j’ai parcouru 21.6 km..

Le seul point positif, c’est l’après-course. J’ai beaucoup moins mal partout qu’après mon premier semi où j’avais eu des crampes dans les jambes.

La déception a été immense… La remise en question est venue avec.
J’ai eu la sensation d’être toujours aussi nulle. De ne pas avoir progressé. De ne jamais réussir à progresser.
Je me suis demandé si ce sport, qui n’a pas voulu de mois pendant 25 ans, était bien fait pour moi.

IMG_20161016_175125.jpg

J’ai du mal a être fière de cette médaille.
Je sais que je devrais en être fière car je suis allée la chercher. Mais j’aurais tellement préféré la porter en guise de récompense et accomplissement de ma préparation.

La chose positive quand on rate son objectif c’est la soif de revanche. J’ai beau avoir souffert, le désir de reprendre le départ d’un semi-marathon est toujours là. Celui de m’entrainer dur aussi. Avec l’espoir de faire mieux.

Je me sentais prête et en pleine forme. C’était un jour sans. C’est tellement rageant de se sentir aussi bien pendant la préparation d’une course et de la vivre aussi mal le jour J…
Je me demande ce que j’ai mal fait pour manquer autant d’énergie alors que je me sentais en forme les semaines précédentes.

Pas mal de coureurs ont souffert ce jour-là. Un jour sans, oui, mais pas que pour moi.
Niko s’est battu lui aussi pour terminer son premier marathon et il l’a fait !
Mais j’ai vu après coup que Mike avait lui aussi mal vécu cette course alors que lui aussi se sentait prêt :

Ces mots me parlent tellement :

Cette médaille ne représente pas un bon jour. En revanche c’est un rappel de ce qu’est la vie. Peu importe les efforts que vous faites, peu importe que vous pensiez être prêt, les choses ne se passent pas toujours comme prévu, et tout peut basculer en un claquement de doigts. Cette médaille est pleine de leçons, de souffrance et d’émotions. Tout ce que je n’oublierai jamais. Je vais toutefois mettre ce jour derrière moi, et m’en servir uniquement comme carburant pour continuer à poursuivre mes objectifs.

Alors oui je vais continuer a m’entraîner.
Oui je vais continuer a courir et essayer de toujours prendre un max de plaisir.
Et essayer chaque jour d’être meilleure que la veille.

Ce fut tout de même un bon weekend fait de moments riches sur le plan humain.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 10 au 16 octobre 2016

17 Oct

Préparation semi-marathon semaine 8

Lundi – Running

4.24 km / 30 min

Dernière ligne droite avant le semi-marathon 🏃 J-6 ➖ 30' de footing par un beau matin d'automne. ➖ J'ai ressorti le leggings ça y est le frais est arrivé 🍃🍂 ➖ Petite pensée à @caro.line2run et à sa maman car j'ai vu un écureuil courir sur une ligne de tension pendant mon run 😊 ➖ Bon thanksgiving à tous. Pour fêter ça, c'est férié ici ! ➖ Bon début de semaine à tous ! ➖ #run #runninggirl #runner #running #runnerscommunity #runningaddict #instarun #quicherunpower #igrunner #instarunner #instarunning #courseapied #runinmontréal #runinmontreal #runmontreal #runmtl #runningarea

30 min en endurance fondamentale

Dernière ligne droite avant le semi-marathon.
30′ de footing par un beau matin d’automne férié pour l’action de grace.
J’ai ressorti le leggings ça y est le frais est arrivé.

Mardi – PPG

3 series de :

45″ planche
30″ gainage chaque cote
1′ chaise
45″ squats

Mercredi – Running

3.3 km / 23 min

Et voilà un dernier mini run 200% plaisir à J-4 de l'échéance. ➖ Souffle ✔✔ Jambes ✔ Cardio ✔✔ ➖ La forme est là. L'envie grandit au fil des jours ! ➖ J'ai tellement hâte d'y être ! ➖ J'espère que ce semi-marathon sera à la hauteur de ce que j'imagine 😊 ➖ Maintenant repos jusqu'à dimanche 😇 Et massage, étirements et foam roller tous les soirs 👊 ➖ #run #running #runninggirl #runningaddict #runner #runnerscommunity #quicherunpower #courseapied #runningarea #runinmontreal #runmontreal #runmtl #instarunning #instarun #instarunner #igrunner

20 min en endurance fondamentale

Et voilà un dernier mini run 200% plaisir à J-4 de l’échéance.

Souffle ✔✔
Jambes ✔
Cardio ✔✔

 La forme est là.
L’envie grandit au fil des jours !
J’ai tellement hâte d’y être !
J’espère que ce semi-marathon sera à la hauteur de ce que j’imagine !
Maintenant repos jusqu’à dimanche. Et massage, étirements et foam roller tous les soirs.

Dimanche – Course officielle

Semi-marathon de Toronto

Et voilà... Yapluka comme dit @gwenn_smile.  Merci @elodielepape pour la photo 😊 Et un grand merci pour tous vos mots d'encouragement qui me chargent d'énergie pour demain 😍 #runtoronto #runtoronto2016 #run #running #Toronto #runintoronto #runner #runnerscommunity #igrunner

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 3 au 9 octobre 2016

11 Oct

Préparation semi-marathon semaine 7

Lundi – PPG

3 séries de :

45″ planche
30″ gainage de chaque coté

1′ chaise

Mardi – Running

6.4 km / 45 min

J'adore cette période où on peut admirer le soleil se coucher pendant nos sorties en mode footing tranquille 😍
➖
Bon alors la respiration et le cardio étaient au top du top durant cette sortie mais il a fallu que mes brûlures aux tibias repointent le bout de leur nez....
➖
Comme d'habitude j'ai serré les dents. J'ai écourté un peu la séance et maintenant je vais reprendre le foam roller en plus des étirements et massage à l'arnica. Je ne vais pas me laisser faire 💪
➖
Surtout que demain j'ai une grosse séance censée confirmer l'allure pour le semi-marathon de la semaine prochaine (😱)
➖
Et je passerai sous silence la douleur à la cheville légèrement gonflée ces derniers jours mais qui étrangement ne me gêne pas pour courir 😓
➖
#run #runninggirl #running #runningaddict #runner #runnerscommunity #courseapied #quicherunpower #instarunner #instarunning #instarun #runmontreal #runmtl #runinmontreal

J’adore cette période où on peut admirer le soleil se coucher pendant nos sorties en mode footing tranquille.

Bon alors la respiration et le cardio étaient au top du top durant cette sortie mais il a fallu que mes brûlures aux tibias repointent le bout de leur nez….
Comme d’habitude j’ai serré les dents. J’ai écourté un peu la séance et maintenant je vais reprendre le foam roller en plus des étirements et massage à l’arnica. Je ne vais pas me laisser faire.

Surtout que demain j’ai une grosse séance censée confirmer l’allure pour le semi-marathon de la semaine prochaine.
Et je passerai sous silence la douleur à la cheville légèrement gonflée ces derniers jours mais qui étrangement ne me gêne pas pour courir.

Mercredi – PPG

3 séries de :

45″ planche
30″ gainage de chaque coté

1′ chaise

Jeudi – Running

12.3 km / 1h24

Et voilà la dernière grosse sortie avant le semi-marathon (J-10)
➖
3 x 3 km à allure semi (6'30)
➖
Ça pique un peu sur la fin. Les jambes et le dos ont fatigué un peu.
La respiration aussi à commencé à décliner. 
C'est pas vraiment rassurant pour tenir ça sur 21,1 km mais j'espère être portée par l'ambiance de la course...
➖
Maintenant on y va tranquille pour les 10 prochains jours.
➖
#run #running #runner #runnerscommunity #Runningaddict #runninggirl #courseapied #quicherunpower #instrunning #instarunner #instarun #runmontreal #runmtl #runinmontreal

Echauffement – 10 min
3 x 3 km a 6’30/km avec R=2′

Récupération –  10 min

Une dernière grosse sortie pour confirmer l’allure du semi-marathon.
Je vais jusqu’au parc en trottinant. Puis très vite commencent les séries de 3 km.

Les premiers 3 km a 9.5 km/h se passent plutot bien. Les jambes se sentent un peu mais la respiration reste bonne. Je trottine 2 petites minutes puis c’est reparti.
Et la, ca devient plus difficile au bout de 1,5 km mais je tiens bon. Je marche ensuite 2 min pour récupérer mon souffle.
Et je repars pour la dernière série de 3 km. Tout va bien sur le premier km. J’ai récupéré du souffle. Et après je termine les 2 derniers km tant bien que mal. Les sensations sont moins bonnes que sur mon 10 km… Je ne suis pas trop rassurée pour le semi-marathon mais heureusement coach me rassure. Ce sera sans doute plus facile sur la course avec l’ambiance et les coureurs autours de moi.

Samedi – Running

8.23 km / 1h

Run pluvieux ☔
➖
Voilà une manière de bien commencer le week-end.
➖
1h de footing tranquille
➖
30' à surveiller le cardio un peu haut.
J'ai commencé à subir ma séance avec l'impression d'avancer à une vitesse d'escargot et mon cardio qui vibrait des qu'il dépassait les 160 bpm.
➖
Du coup j'ai désactivé l'alarme cardio et je me suis fixée une allure de 7'30.
➖
Et j'ai kiffé !!! Bonheur à partir de la. Je cherchais la sensation de facilité et l'impression de pouvoir courir comme ça des heures. Et je l'ai vite retrouvé 😊
➖
S'entraîner doit rester un plaisir. Et je suis ravie d'avoir terminé ma séance ainsi. Et si je regarde le cardio il est resté aux alentours des 161 bpm donc ça va 👌
➖
Bref tout va bien !
➖
Semi-marathon J-8 !
➖
#run #running #runner #runninggirl #runningaddict #runnerscommunity #runmontreal #runmtl #runinmontreal #instarunner #instarunning #instarun #quicherunpower

1h de footing en endurance fondamentale

Le cardio est un peu haut dès le départ mais c’est peut-être aussi car je pars plus vite que d’habitude.
Il pleut pas mal ! 10 min pour arriver au parc puis je commence mes petits tours tranquillement. Puis au bout 20-30 min, ma vitesse a bien diminué mais le cardio commence a dépasser les 160 BPM très souvent.
Ma montre, tel que je l’ai programmé, vibre dès que je dépasse les 160 BPM. Et ca commence a me gonfler car je me traine vraiment et la montre ne cesse de vibrer et me rappeler a l’ordre. Je cours lentement et le cardio est haut… Je devrais encore diminué l’allure mais je commence a en avoir marre et a subir cette sortie.

Je commence a avoir envie de rentrer… C’est pas bon ! Je décide de changer de stratégie. Je désactive l’alarme du cardio sur ma montre et je me fixe une allure de 7’30/km qui reste une allure correcte pour mon endurance fondamentale. Et a partir de la, je kiffe ma séance !
Je voulais juste courir facilement et ressentir l’impression que je pourrais courir des heures. Et j’ai réussi à ressentir ca. Je termine heureuse et c’est bien la l’essentiel ! Courir doit rester un plaisir, il ne faut pas l’oublier. Apres coup, j’ai pu voir que mon cardio tournait aux alentours des 162 BPM donc ca va.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 26 septembre au 2 octobre 2016

6 Oct

Préparation semi-marathon semaine 6

Lundi – Running

 4.01 km / 30 min

Run de récupération de la veille.  30 petites minutes à allure toute douce.  J'ai pas eu ma dose hier ah ah Après les 10 km hier j'avais encore envie de courir 🙊 Les mollets légèrement douloureux par moment ce soir, j'ai pris le temps de bien m'etirer ensuite.  Ça y est l'automne est bel et bien là 🍃 J'ai du remettre les manches longues 👎 Plus de Run en manches courtes donc mais un retour de températures agréables pour courir 🏃  #run #runner #running #runninggirl #runningaddict #runnerscommunity #quicherunpower #courseapied #courir #runmontreal #runmtl #runinmontreal #instarunner #instarun #instarunning

30 min de footing en endurance fondamentale

Run de récupération de la veille.
30 petites minutes à allure toute douce.
J’ai pas eu ma dose la veille.
Après les 10 km hier j’avais encore envie de courir !

Les mollets légèrement douloureux par moment ce soir, j’ai pris le temps de bien m’étirer ensuite.
Ça y est l’automne est bel et bien là. J’ai du remettre les manches longues.
Plus de sortie en manches courtes donc mais un retour de températures agréables pour courir.

Vendredi – Running

7.15 km / 53 min

Encore une séance plaisir. J'adore cette prepa !! ➖ 50' en EF avec 8 LD ➖ Pour une fois j'ai pas trop souffert sur les lignes droites. Au contraire j'ai pris mon pied à accélérer 😀 ➖ J'aurai encore bien prolongé cette sortie c'est bon pour le semi ! Prochaine sortie dimanche de 1h45 ✌ ➖ Le week-end commence bien et s'annonce bon !➖ #run #runninggirl #running #runningaddict #runner #runnerscommunity #courseapied #quicherunpower #runmontreal #runmtl #runinmontreal #instrunning #instarunner #instarun #igrunner

50 min en endurance fondamentale avec 8 lignes droites

Encore une séance plaisir. J’adore cette prepa !!
Pour une fois j’ai pas trop souffert sur les lignes droites. Au contraire j’ai pris mon pied à accélérer ! J’aurai encore bien prolongé cette sortie c’est bon pour le semi !

Dimanche – Running

13.9 km / 1h45

Dernière grosse SL de la prepa semi-marathon.  J'en reviens pas comment le temps est passé vite.  La première heure je l'ai pas vu passer! 1h15 en EF suivi de 15' à allure libre puis 15' en EF pour rentrer à la maison. ➖ #run #runninggirl #running #runningaddict #runner #runnerscommunity #runmontreal #runmtl #runinmontreal #courseapied #quicherunpower #instrunning #instarun #instarunner #igrunner

1h45 de footing en endurance fondamentale avec 15 min a allure libre

La première heure est passée très vite mais le cardio est assez haut dès le début.
J’avoue qu’au bout d’une heure, je commençais a en avoir un peu ras les baskets.
Mais heureusement, a ce moment la, j’écoute la bonne chanson qui redonne un peu de pep’s. Et plus que 15 petites minutes avant de pouvoir accélérer. Au final le quart d’heure passe vite. Et j’ai enfin le feu vert pour courir a allure libre. Alors j’accélère progressivement. J’essaie de tenir les 9.5 km/h mais a la fin, la fatigue commence a se faire ressentir.
Le cardio en a pris un coup et les 15 min suivantes, j’ai beau me trainer, le cardio reste aux alentours de 160 bpm.
Ce petit quart plus rapide n’est pas vraiment une réussite et ne m’a pas vraiment rassurée quant a l’allure semi-marathon…
On confirmera ça la semaine prochaine.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bilan septembre 2016

2 Oct

Voilà un nouveau mois qui s’achève sous le signe de la préparation du semi-marathon.

Et elle se passe très bien cette prépa !
Je prends beaucoup de plaisir à faire mes entrainements. Les sensations sont plutôt bonnes et la forme est au rendez-vous.

Il y a un an, au début du mois de septembre, je m’étalais de tout mon long pendant une sortie longue (en vue des 20 km de Paris) et je m’en sortais avec une belle entorse, gagnant ainsi un abonnement d’un mois chez mon kiné et le droit d’aller encourager mes amis sur la course en question.

Je suis ravie de constater que je ne me suis pas blessée depuis un moment et qu’au contraire, je me sens en pleine forme. Ma course de 10 km du 25 septembre l’a prouvé. Je ne suis pas loin de retrouver la forme que j’avais  lors de ma prépa du 10 km au mois de mai.

Toujours aucune douleur aux tibias à l’horizon. On dirait bien que mon physio a vraiment trouvé la solution pour les éviter !

sept-2016

Peu de renforcement musculaire ce mois-ci puisque j’ai terminé le programme MLBook Body Fit et enchainé avec les vacances en France.

15 sorties running
2 séances de renforcement musculaire
1 dossard
99.4 km

sept-2-2016

99.4 km ce mois-ci contre 89.92 km le mois dernier.
Oui, 99.4 km !!!! Si proche des 100 ! Si j’avais su j’aurai fait quelques centaines de mètres encore… Surtout que je me sentais bien de continuer a la fin de ma dernière sortie. Anyway…

L’objectif du mois d’octobre est clair puisque c’est le mois du tant attendu semi-marathon de Toronto ! Je terminerai donc mes 2 semaines d’entrainement avant de prendre le départ de ces 21.1 km.

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :