Tag Archives: blessure

Bilan novembre 2016

2 Déc

L’année 2016 touche à sa fin… Je ne vais pas m’étendre sur cette année (je garde ça pour la fin du mois) mais concentrons-nous seulement sur le mois de novembre.

Je crois que je ne me suis jamais sentie aussi en forme.
Le mois qui vient de s’écouler s’est très bien passé. J’ai maintenu un volume d’entrainement correct malgré quelques bobos.

mois-de-novembre

Je n’ai pas lâché le gainage (même si j’ai été un peu moins régulière). J’ai même commencé un nouveau programme de renforcement musculaire pour maintenir ma forme avec Fizz up.

Un mois tranquille. Sans objectif de course. Juste courir pour le plaisir et maintenir un volume de kilomètres correct.

7 séances de Préparation Physique Générale
12 sorties running
115.19 km

10 km de moins qu’en octobre. Mais en octobre j’avais couru un semi-marathon. Et en novembre j’ai eu des bobos et des jours de repos. Donc le bilan est très positif!
C’est donc un super mois du point de vue bobos car j’ai réussi à leur faire leur fête à ces vilains:

  • Douleur à la hanche depuis le mois de septembre. Au début seulement lors des sorties longues. Puis à la fin, c’était tous les jours, même après m’être levée de ma chaise de bureau. Alors qu’avec un simple étirement fessiers/cuisses suffit à la faire disparaître. Oui, j’ai mis près de 3 mois à découvrir ça…
  • Douleur sous le talon droit à ne plus pouvoir poser le pied par terre. La, l’argile verte a fait des miracles de manière instantanée !
  • Douleur et gonflement à la cheville gauche depuis septembre aussi. La glace atténuait un peu la chose mais l’argile verte a fait le travail. Il me reste une légère douleur dans une certaine position du pied seulement.

Oui, a un moment donné, vous pouvez imaginer ma démarche digne des zombies de ma série préférée…

Les séances au club me plaisent donc c’est décidé je m’inscris dès que possible. En début d’hiver, les entraînements sont officieux mais j’y participe quand même.
J’ai donc fait aussi bien des entraînements sur piste de 400 mètres en extérieur que sur la petite piste intérieur d’hiver de 190 mètres.

mois-de-novembre-2

A la fin de ce deuxième mois de plus de 100 km, j’enchaine les sorties et les kilomètres avec bonheur, motivation et sans fatigue. Les jambes vont bien. Le cardio va mieux mais reste toujours et encore à travailler. La respiration est excellente.

Coté sensations, si vous avez suivi un peu, vous savez que j’ai vécu un mois complet de pur kiffe !!!! Que du bonheur à chaque sortie ! Soit 115 km de plaisir, bonheur, endorphines, etc. (je m’arrête là pour les qualificatifs). L’impression de voler, l’impression que rien ne peut m’arrêter, l’envie de ne pas s’arrêter, rallonger le parcours pour continuer à courir…

Je commence à connaitre mon corps et comment il fonctionne. L’inflammation de mes mollets/tibias m’a lâché la grappe grâce aux massages presque quotidiens avec le foam roller.

En traçant le bilan de tous mes bobos, on pourrait avoir des doutes sur mon identité…

Résultats de recherche d'images

Si ça continue, je vais avoir besoin d’un déambulateur d’après un ami… Mais je vous rassure, j’ai bien 28 ans.

Je garde en tête que quand on court régulièrement et qu’on augmente son volume d’entrainement, ce n’est pas sans conséquences. Oui les bobos sont viendus mais maintenant que je sais comment leur clouer le bec, j’ai bon espoir de pouvoir courir tranquillement.

Je vous laisse avec les photos du mois et je vous donne rendez-vous dans quelques semaines pour le bilan de l’année…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 14 au 20 novembre 2016

22 Nov

Lundi – PPG

3 séries de :

45″ planche sur les coudes
40″ gainage latéral

Mardi – Running

9.27 km / 1h04

Encore un run de plaisir😊 Même si les jambes me font payer les 3 jours sans foam roller... (@allydunnn et @journal_de_2toulousaines j'ai pensé à vous 😅 comme on le disait on s'en debarasse jamais vraiment...) Presque une semaine sans courir 🏃 la

Encore un run de plaisir. Même si les jambes me font payer les 3 jours sans foam roller… Presque une semaine sans courir. La « reprise » fait du bien !

Mercredi – Running

8.1 km / 59 min

#funrun avec le club ce soir.  Pas d'intervalle mais un run cool en papotant ➖ Et ça tombait bien car en fin de journée je n'avais pas la grande forme.  Je suis partie en queue de peloton et j'ai partagé ce run avec deux québécoises du club. ➖ J'ai couru à leur vitesse ce qui fait une séance en endurance parfaite ! Avec un cardio de 137 bpm !  Les températures de saison ont fait sacrément chuter ma FC ! On a discuté tout le long j'ai vraiment apprécié cette séance !  Je kiffe toutes mes séances depuis plus d'une semaine. Je prends énormément de plaisir à courir à chaque sortie ! ➖ #run #runner #running #runningarea #runninggirl #runningaddict #runnerscommunity #courseapied #quicherunpower #instarunner #instarunning #instarun #runmontreal #runmtl #runinmontreal

La motivation est difficile pour me trainer jusqu’à la piste de l’athlé ce soir. Je suis fatiguée mais c’est le dernier entrainement de la saison avec le coach donc je me pousse à y aller et ne pas filer sous ma couette après le travail.

3 petits tours de piste de “réchauffement” comme on dit icitte (et si je me mettais à parler comme une Québécoise sur le blog?!) accompagnée de mon ami D. qui m’a introduit au club. Toujours un peu rapide pour moi quand je m’échauffe avec lui et les tibias brulent après les tours.

Ensuite c’est fun run. En gros tout le monde court ensemble (vous imaginez bien que ça fini tout de même en groupe de niveau).
Apparemment cette séance se fait toujours à cette période. Et d’habitude il neige… Là, on est chanceux, il pleut légèrement mais il fait tout de même bon.

Je pars en queue de peloton et je me retrouve avec 2 québécoises. On part doucement. Au début je suis frustrée de voir directement tous les autres partir loin devant. Et puis je me dis qu’au final ça va me faire une belle séance d’endurance. C’est une bonne chose !

On part faire le tour du parc a cote de la piste. Celui-ci fait environ 5 km. Les papotages sont de mises durant toute cette sortie. J’ai ben de la misère à comprendre ce qu’elles disent par moment ah ah mais ça améliore mon québécois dans le fond c’est pas si pire ! Je m’intègre doucement mais surement.

Jeudi – Bobo

Grosse douleur sous le talon droit des le réveil. Du mal a poser le pied par terre…
Cheville gauche un peu douloureuse et gonflée. J’ai la démarche d’un manchot…

Dimanche – PPG

3 séries de :

1′ planche sur les coudes
35″ gainage latéral

Talon toujours douloureux donc du gainage a la place du running…
Déjà 4 jours sans courir.
Je tente le cataplasme sur la cheville gauche le soir. Et en quelques heure je n’ai plus mal !
Je tente donc le coup et je fais de même avec le talon. Résultat : plus de douleurs !
Magique ! Merci coco les bons tuyaux !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 2 au 8 mai 2016

9 Mai

Préparation 10 km semaine 5

Lundi – Running

4.45 km / 30 min

55 min en endurance fondamentale avec 5 x 1 km a 6’00/km

Après 2 jours de repos, j’entame la 5eme semaine d’entraînement.
J’ai commencé par 5 min de marche rapide puis des étirements un peu douloureux pour les tibias avant de partir trottiner.

Et les tibias deviennent vite douloureux j’essaie de ne pas y penser mais au bout de presque 10 min d’échauffement je m’arrête et les larmes sortent…
C’est bête mais je commence vraiment à penser que c’est psychologique. Comme si je me mettais des bâtons dans les roues à l’approche d’une échéance…

Et puis j’en ai eu marre de cet obstacle je suis répartie et la je n’avais plus trop mal. La foulée était plutôt bonne. 1 km plutôt agréable à 10 km/h comme prévu. Puis marche pendant les 2 min de recup. Je m’arrête pour étirer un peu le tibia. Outch c’est douloureux.

Je repars pour 1 km à 10 km/h ça va mais je m’aperçois que je cours pas comme d’habitude du coup. Je repars 2 min avant de repartir pour 1 km à 10 km/h que je ne terminerai pas.
La foulée adoptée à cause de cette douleur ne me convient pas. Je manque de me rétamer une fois…

Alors pour éviter de me blesser pour de bon je mets fin à la séance et je rentre en me pelant le fion en marchant…

Mercredi – Natation

1 600 m  / 34 min

Purée que ça fait du bien !
Encore peu de nageurs dans le bassin, j’ai pu me dépenser comme je voulais à défaut de pouvoir courir.

J’ai vu un physiothérapeute avant d’aller à la piscine pour mes douleurs aux tibias.
Et il est magique !!! Verdict, coco avait raison: c’est musculaire. Les muscles des mollets sont inflammés et ça se répercute sur le tibia quand je cours.

Mais la bonne nouvelle c’est que d’après lui c’est vraiment pas grave et que dans une semaine je vais pouvoir galoper sans aucune douleur.
D’après lui, je peux continuer a courir, pas besoin d’arrêt #happy
Voilà de quoi retrouver le sourire !

Vendredi – Velo

12.7 km / 45 min

Une séance avec très peu de résistance pour faire tourner les jambes tout en travaillant le cardio. Je préféré laisser mes jambes se reposer un peu et attendre le week-end avant de recourir.

Dimanche – Running

5.38 km / 38 min

Parce que mon run sans douleur mérite bien un sourire.
Parce que dans 6 jours je m’envole pour la France et que ça me donne le sourire.
Parce que je passe un excellent week-end où je fais le plein de bons moments et de souvenirs et que ça me donne le sourire.

5 km tranquille sans prise de tête, sans faire attention à l’allure ni au cardio, juste à discuter avec le copain c’est top. Ça fait du bien au moral.
Légère douleur au tibia en début de course puis plus rien.
Je termine les mollets un peu douloureux quand même. Mais je prends le temps de bien m’étirer après(en particulier ceux que m’a montre le kine).
Tout ca confirme ce qu’a dit le kiné mercredi et c’est rassurant !

Bilan Octobre 2015

16 Nov

Un bilan d’octobre qui arrive mi-novembre… Oui je vous autorise à me gronder (mais #pastaper hein)

louis de funès film français gif

Octobre marque la fin de mon entorse et ma reprise en course à pied. Une reprise laborieuse on peut le dire…
Des douleurs  la hanche, une douleur au tibia droit (entorse cheville droite explique surement cela – un début de périostite ?), un physique qui ne suit pas et donc un moral en berne.

En chiffre :

6 séances de course à pied
32.98 km
3:45:06
1 dossard
1 séance de natation

10-2015

J’ai essayé de combler les dernières séances de kiné avec de la natation (bonheur de refaire des longueurs).

Et j’ai tout de même pu courir le marathon de Toulouse en relais. Et je ne regrette pas puisque j’ai adoré (malgré quelques douleurs) ! L’occasion idéale de dire au revoir à mon club de course à pied. Pourquoi je quitte le club ? Je vous en reparle très vite.

L’objectif pour le mois de novembre sera d’assurer une bonne reprise de la course. Sans douleurs. Oui oui j’y crois. Y ‘a pas de raison.

Un tout petit mot spécial à coco pour ses conseils et encouragements.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bilan août 2015

7 Sep

Août marque la reprise du running après la pause estivale.
J’ai repris (un peu) le chemin du club de running.

J’ai commencé à m’entraîner en vue des 20 km de Paris qui ont lieu le 10 octobre.

J’ai repris le chemin de la piscine pour mon plus grand bonheur ! J’espère pouvoir continuer.

08_2015 01

Côté chiffres :

7 séances de renforcement musculaire

10 sorties running

5 séances de natation

Avec le retour des sorties longues, le nombres de kilomètres courus ce mois augmente forcément.

08_2015 02

On peut dire qu’il s’agit dune belle reprise.

Cette reprise du running ne durera pas longtemps puisqu’une entorse a décidé de me rendre visite suite à une stupide chute lors de ma dernière sortie longue. Je vous raconterai ça dans le prochain article.
Mais ma participation aux 20 km de Paris est peut-être remise en cause…

J-9 Semi-marathon de Bordeaux

9 Avr

.. et préparation en pause depuis autant de jours.

Souviens-toi, depuis cette semaine-là j’ai mal au mollet quand je cours.
J’ai vu 2 fois mon médecin généraliste qui n’a pas pensé utile que je demande l’avis de mon kiné du sport. OK.

Du repos, du repos et encore du repos.

Depuis, mes soirées ressemblent plutôt à ça…

angry animated GIF

J’ai tout de même été voir du côté de chez Swann mon ostéopathe (vas-y je te laisse chanter le refrain fais-toi plaisir). Des torsions aux chevilles et au mollet, sûrement des restes de l’entorse. Il a remis tout ça en place. Je suis tout de même sortie de là avec le sourire.  Selon lui, repos encore 4 jours avant de reessayer de courir. Si j’ai pas mal, j’ai le GO pour le semi !
Bon, si j’ai toujours mal je suis bonne pour le revoir et me remettre encore au repos…

Alors je ne renonce pas (encore) à ce semi. Mon premier semi.
Je croise très fort les doigts pour dimanche (je te vois venir coco et je t’entends déjà à coup de « pas besoin, c’est dans la tête que ça peut se jouer »). Alors avant de lever les yeux au ciel, continue ta lecture.

D’ailleurs croisez les doigts aussi tiens ! Ca peut pas faire de mal hein…

Pour l’instant je me mets en mode warrior et reste prête à en découdre avec ces 21,1 km.
Ben oui, au pire j’ai mal les 6 premiers kilomètres et je kiffe le reste de mon parcours (que je prévois de faire avec un ami). Non?! A deux on y arrivera, on se soutiendra et on passera la ligne d’arrivée encore plus forts.

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :