Semaine #38 2019

25 Sep

Lundi – HIIT

Essai d’une nouvelle salle qui propose des entraînement à haute intensité. Cher mais je suis conquise !

Mardi – Running

1h de yoga

12 km / 1h08

Ce n’est pas la première fois qu’il me faut courir 50 min pour être bien et kiffer enfin ma sortie…
Les courbatures d’hier soir sont arrivées (soit les abdos, les cuisses, les mollets, les fessiers et les bras… La totale !)

 Donc je pense qu’au bout de 50 min mes muscles étaient enfin chauds et prêts à coopérer.
La séance de yoga ce matin n’a pas changé grand chose aux courbatures. Mais elle m’a fait beaucoup de bien mentalement !
Je me rends compte que le yoga m’avait manqué.

Dimanche – Course

Demi-marathon de Montréal

Après une journée à 23000 pas la veille de la course et une pasta party avec @sylvain_qc et @delph.in.quebec, il est temps de prendre le départ à 7h pour le demi-marathon @rnrmontreal pour soutenir @icmtl et la santé du cœur #courspourlecoeur.

Un semi qui ne s’est pas passé comme prévu…

 Je m’imaginais plutôt me caler à une allure de 5’30/km et m’y tenir toute la course… Mais nan…

Pour résumer : pas la forme, les 1h de retard à poireauter debout dans le corral m’ont flingué le dos (organisation de crotte pour rester polie), soif sur la fin du parcours, trop de monde sur toute la course, un parcours décevant (je m’en étais fait une meilleure idée que la réalité) et une mauvaise organisation…

 J’étais contente d’arriver au final! Une fois le « calvaire » terminé j’ai retrouvé mon sourire !
J’ai doublé sur la course un jeune homme en arrêt cardiaque. A l’évidence ça m’a permis de relativiser et d’apprécier davantage la fin de ma course. C’est triste mais ça fait réfléchir de voir les secours faire un massage cardiaque sur le bord du parcours…
J’ai pensé très fort à @icmtl et le slogan #jecourspourlecoeur a pris encore plus de sens…

Vous l’aurez compris, les 2h02 sont pour 21.1 km et non 21.8 (j’étais en avance sur toute ma course, j’ai horreur de ça !!). Ce qui donne une allure de 5’48 et non 5’36.

Pas de record sur ce semi donc mais une fierté de ne rien avoir lâché et un super occasion de rencontrer enfin certaine personnes avec qui j’échange régulièrement sur Instagram.

Un merci particulier à mon supporter de choc – mon amoureux !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :