Archive | juin, 2016

Semaine du 20 au 26 juin 2016

26 Juin

Une semaine courte pour cause de vacances.

Lundi – Renforcement musculaire

✔ semaine 4 séance 1 💪 . Je n'ai plus de bras !!! J'ai mis un peu plus de temps à faire cette séance car c'était costaud . Mais j'avais un soutien sans faille avec la #mascotteharibo 😹😹 . #teammlbook #mlfitnessbook #mlbookeuse #mlbookfitbody #mlbook #mlfitnessfr #ebook #training #workout #nopainnogain #noexcuse #fit #fitness #fitfrenchies #fitnessgirl

Bras et dos.

Je n’ai plus de bras a la fin de séance !!!
J’ai mis un peu plus de temps à faire cette séance car c’était costaud . Mais j’avais un soutien sans faille avec Haribo ah ah

Mardi – Running

5.1 km / 35 min

Presque pas dormi (merci la pleine lune après vérification 😣), réveillée à 4h50. Réveil mis à 6h pour aller courir. Levée à 5h45 (impossible de dormir) avec les yeux qui piquent. Chrono enclenché à 5h58. Run de plaisir. Aux sensations.  Les jambes vont agréablement bien malgré quelques courbatures.  La FC un peu haute mais je veille à ne pas dépasser les 165 bpm. Un run qui me redonne confiance.  Mais le dernier run avant les vacances et la pause estivale . #run #runnercommunity #runner #running #runninggirl #runningaddict #quicherunpower #instarunner #instarun #instarunning #runinmontreal #montreal #mtl

35 min en endurance fondamentale

Presque pas dormi (merci la pleine lune après vérification), réveillée à 4h50.
Réveil mis à 6h pour aller courir.
Levée à 5h45 (impossible de dormir) avec les yeux qui piquent.
Chrono enclenché à 5h58.
Run de plaisir. Aux sensations.
Les jambes vont agréablement bien malgré quelques courbatures.
La fréquence cardiaque est un peu haute mais je veille à ne pas dépasser les 165 bpm. Un run qui me redonne confiance. Mais c’est aussi le dernier run avant les vacances et la pause estivale.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 13 au 19 juin 2016

20 Juin

Mardi – Renforcement musculaire

✅semaine 3 séance 1 💪 . En réalité je n'ai plus de bras 😰 . Pétard que cette séance était dure. Ça travaille sévère ah ah mes petits biscotos prennent cher ah ah et c'est pas plus mal vu que j'en ai bien besoin 😅 . #teammlbook #mlbookeuse #mlbookbodyfit #mlfitnessbook #mlfitnessfr #mlbook #fitness #fitnessgirl #fit #ebooks #training #workout #nopainnogain #noexcuse

Semaine 3 séance 1.

A la fin de cette séance, je n’ai plus de bras !
Cette séance était dure. Ça travaille sévère. Mes petits biscotos prennent cher et c’est pas plus mal vu que j’en ai bien besoin.

Mercredi – Running

4.5 km / 33 min

Levée à 6h ⏰ Pas facile de sortir du lit en se disant qu'il faut aller courir.  Comme il est prévu 25 degrés en fin de journée, j'ai décidé d'y aller avant le boulot. Et pourtant une fois partie, j'apprécie de courir dans les rues de Montréal avec le soleil, le peu de personnes qui s'activent déjà, et la température encore agréable.  Même si j'ai bien transpiré, je me suis concentrée sur les sensations. Et ça fait du bien !  Les jambes un peu lourdes au début et la fréquence cardiaque un peu haute mais les sensations étaient bonnes et ça fait grandement plaisir après ces 2 dernières semaines ! 👍 Et c'est tellement agréable de commencer sa journée avec sa séance de sport déjà faite 😃 #run #running #runnercommunity #runner #runninggirl #runningaddict #runners #quicherunpower #montréal #runinmontreal #mtl #instarunner #instarunninng #instarun

30 min endurance fondamentale

Levée à 6h. Pas facile de sortir du lit en se disant qu’il faut aller courir.
Comme il est prévu 25 degrés en fin de journée, j’ai décidé d’y aller avant le boulot. Et pourtant une fois partie, j’apprécie de courir dans les rues de Montréal avec le soleil, le peu de personnes qui s’activent déjà, et la température encore agréable. Même si j’ai bien transpiré, je me suis concentrée sur les sensations. Et ça fait du bien ! Les jambes un peu lourdes au début et la fréquence cardiaque un peu haute mais les sensations étaient bonnes et ça fait grandement plaisir après ces 2 dernières semaines !
Et c’est tellement agréable de commencer sa journée avec sa séance de sport déjà faite.

Jeudi – Renforcement musculaire

Semaine 3 séance 2 dès le reveil à 6h.
En réalité j’ai fait la séance 3 mais je ferai la 2 ce week-end . Mes mollets sont hyper tendus depuis 2 jours malgré le rouleau passé dessus le soir…
Je ne sais pas trop pourquoi c’est sûrement des restes du trail + les 260 marches montées et descendues mercredi.
Mais quand j’ai vu la séance 2 à base de fentes et squats sautés, j’ai préféré la décaler en espérant être en état dans les jours à venir pour la faire…

Samedi – Running

7.2 km / 51 min

Sortie du jour organisée par @runningaddictfr et @auroremtl pour ce premier rdv avec @jogginfr  Des jambes encore douloureuses et une chaleur à laquelle je ne suis pas encore habituée.  En tout cas c'est toujours sympa les run en groupe.  Je serai là en juillet, malgré la chaleur 😉 . #run #runner #running #quicherunpower #runinmontreal #montréal #mtl #runnerscommunity #instarun #instarunner #courseapied #runnningaddict #runninggirl

Sortie du jour organisée par Nicolas et aurore pour ce premier rdv avec jogg.in.
Des jambes encore douloureuses et une chaleur à laquelle je ne suis pas encore habituée. En tout cas c’est toujours sympa les run en groupe. Je serai là en juillet, malgré la chaleur.

Dimanche – Renforcement nusculaire

Semaine 3 séance 3
Voilà qui clôture cette 3eme semaine du MLBookFitBody.
Fessiers / jambes.
Ça brûle !
De quoi réveiller les courbatures !!!

Et faire la cuisine c’est bien mais quand du coup il fait 27 degrés dans ton appartement, ça l’est moins pour la séance de sport ah ah !
Allez je lâche rien pour la dernière semaine avant les vacances

Rendez-vous sur Hellocoton !

Trail de la Clinique des coureurs 10 km

15 Juin

Une course de la loose pour un week-end de poisse… en fin de compte, cette course ne s’est pas du tout passée comme je l’avais imaginé.

Départ le vendredi soir de Montréal après quelques problèmes avec l’agence de location de voiture… Un début de week-end un peu tendu

3h de route et un Subway plus tard, on arrive à proximité de la course.

Petit point sur la course avec Niko… je commence à baliser sérieusement ! Peu de participants sur ce 10 km et des élites en nombre… bon bon, je me prépare mentalement à finir dernière mais je me conditionne tout de même pour apprécier de courir en forêt, en plein Québec et kiffer ma course au maximum…

Mais les choses ne vont pas vraiment se passer comme ça…

Petit point sur le profil de la course :

donnees techniques

Samedi matin, préparation des affaires. Arrivée sur place vers 9h pour un départ à 12h.
L’organisation a bien fait les choses. On gare la voiture sur le parking prévu à cet effet et on monte dans le bus magique qui nous emmène au lac-beauport, la où se déroule la course.
La, je suis encore optimiste et enthousiaste.

On récupère vite notre dossard et on part encourager les traileurs partis sur le 30 km.
On fait un petit tour des environs et on découvre des petits coins sympas !

IMG_20160611_104909

11h25, il est temps de partir s’échauffer. Vue l’heure, je ne veux pas manquer le départ donc je ne veux pas courir plus de 15 min. Avec Niko, on prend le chemin de la course à l’envers. Niko, lui, veut s’échauffer plus longtemps. Au bout de 7 min de course je me demande si je fais demi tour ou si je continue. Le temps de trouver la réponse cela fait déjà 10 min que l’on court…
Je fini par faire demi tour, laissant Niko continuer tout seul. Pour me rassurer il me dit “toute façon il suffit de suivre la signalisation bleu et tu retrouveras le départ. Je te rattraperai de toute façon”. La logique est bonne, je suis confiante.
Pis, j’ai toujours pu faire confiance à mon sens de l’orientation, plutôt bon pour une femme.

Donc je continue à courir. Depuis le début de l’échauffement, le parcours consiste à enchaîner racine sur racine, pierre sur pierre. Quand il n’y en a pas c’est parce que la boue a pris leur place.

Coup d’œil à ma montre, déjà 17 min que je cours. J’accélère car j’ai peur de louper le départ. Je ne devrais pas être très loin d’arriver mais au lieu de ça j’arrive à un petit ponton encore jamais vu… Je suis seule en pleine forêt. Le départ est dans 10 min. Je n’entends toujours pas le speaker supposé mettre l’ambiance mais surtout m’indiquer que je suis dans la bonne direction…

Bon, à l’évidence je suis perdue… je commence à paniquer. Je décide de faire demi tour en priant pour que Niko ait suivi le même chemin que moi. Je crie son prénom en mode je panique. Je cours à toute vitesse. J’enfonce mon pied dans la boue jusqu’à la cheville. Je crie encore. Et encore. Je cours encore comme une folle. Pis, la, miracle j’entends Niko qui répond à mon ultime cri de détresse. Je lui crie “je suis perdue” et il me répond que lui aussi…

Au moins je suis un peu rassurée de ne plus être seule en pleine forêt.

Au bout d’un moment on se rend a l’évidence, le départ est dans 8 min et on est perdus. On entend pas le speaker donc on tire un trait sur la course.

Niko décide de partir de son coté et ne veut pas m’entraîner davantage “dans ses galères”, comme il dit. Il me dit de continuer de suivre le chemin bleu pour être sure de retrouver mon chemin.
Je me retrouve donc une nouvelle fois seule en pleine foret et je décide de reprends le chemin a l’envers.

Je cours dans tous les sens et a vive allure et par miracle j’arrive a retrouver mon chemin. J’entends le speaker a mesure que je cours. Je fini par reconnaître le chemin. Je cours a fond. J’entends que le départ n’a pas encore été donné. Je peux peut-être y arriver. Je sprinte tant bien que mal parmi les racines.
Et quand j’aperçois les coureurs qui attendent le départ, je ne sais pas si je suis vraiment soulagée… D’un coté, je ne veux pas encore payer un dossard pour rien (après celui Ottawa 2 semaines plus tôt) mais d’un coté je me sens cramée et énervée et je n’ai pas du tout envie d’aller me “faire mal” avec ce dénivelé sur 10 km… Le mental n’est plus la (il était déjà pas brillant). Mon cœur va exploser, je suis essoufflée et déjà dans le rouge. Je cherche Elo mais sans succès. Et le speaker annonce le départ dans 15 seconde. Déjà ?! Bon ben je me suis pas dépêchée pour rien alors j’y vais. A peine le temps de me dire ça que les coureurs entament le décompte. Je me force a aller. C’est parti…

Cheezburger animals dog snow playing

Une fois l’arche de départ franchie, je me mets a la recherche d’Elo le long du parcours. Je l’aperçois, je lui dis que j’ai perdu Niko, que je ne sais pas ou il est et je continue mon chemin… Et très vite j’en peux plus. Au bout de 2 min de course, mon cardio est a 183 BPM! Le parcours grimpe sur 2.5 km. Au bout de même pas 200 mètres, je marche. Mais je suis assez étonnée de voir qu’autour de moi, les autres marchent également. Je me trouve donc des copains de galère.

J’essaie de courir a plusieurs reprises. Mais impossible. Je n’ai pas de jus. Alors je marche. Je cours dès que c’est plat ou que ça descend et je suis essoufflée comme jamais. J’ai envie d’abandonner a chaque kilomètre. Je ne regarde que très peu ma montre d’ailleurs. Un homme devant moi fait de même. Je lui fais part de mon état il me propose gentiment de l’eau. Au bout de 2,5 kilomètres, mon compagnon de galère part devant et il me laisse jouer a “je te double, tu me doubles” avec une femme pas mal plus âgée que moi. La première fois je lui demande si elle veut passer, elle me dit que non car elle veut y aller tranquillement. Puis elle finit par me dire “je passe devant”. Je la laisse passer. Je la talonne et a un endroit boueux je repasse devant. On marche quand ça grimpe et on trottine quand on peut. Puis je fini par la distancer malgré tout et je rattrape mon compagnon de galère. Doucement mais sûrement.

Arrivée au ponton que j’avais croisé a l’”échauffement”, je regarde ma montre qui m’indique 5 km. C’est donc a cet endroit précis ou j’ai décidé de faire demi tour car j’avais la sensation d’aller trop loin dans le parcours. C’était juste la moitié du parcours quoi…

On s’arrête au ravito ensemble.

On aurait bien le temps de trinquer mais on se contente d’échanger quelques mots avec les bénévoles qui nous disent qu’on a bien raison de faire ça pour le plaisir tranquillement…

Bref bref bref.

C’est reparti. Coup soleil a ma montre et la je meure !! 5 km en 55 min… Presque une heure pour faire 5 pauvres petits kilomètre ?! Et je ne me vois pas du tout tenir encore 55 min comme ça ! Je vais vraiment mettre presque 2 heures a faire 10 km ? Mon mentale (pour ne pas dire mon ego) prend un sacré coup (et il était déjà dans un piteux état)
En fait, je ne sais pas exactement a quel moment mais ma montre n’a pas réussi a me suivre et elle me compte moins de kilomètre que prévu. Quand j’arrive a voir le panneau du km 6 (oui parce que depuis le début de la course j’ai les yeux rivés sur le parcours tellement il y a des racines et des pierres non stop que je n’ai malheureusement pas le temps d’admirer le paysage !), ma montre elle n’affiche que 5.3 km…  Je ne peux plus me fier a elle.

Je me mets a papoter avec mon nouveau copain. C’est chouette de rencontrer du monde sur les courses. J’apprends notamment qu’il organise les courses gourmandes. Tiens, je connais ! Il s’agit de plusieurs courses originales a thème un peu partout au Canada.
S’il en chie un peu moins que moi, le veinard, il reprend tout juste la course a pied et préfère y aller doucement.

On fera un bon bout de chemin ensemble (sur le trail, hein, n’allons pas trop loin voyons) a discuter, se soutenir et essayer de faire passer le temps (oui parce que je suis en train de courir les 10 km les plus longs de toute ma vie !)

Après le dernier ravito, il part en tête. Je n’arrive plus a le suivre et je termine cette course en solo. La fatigue physique arrive après la fatigue mentale. Les derniers kilomètres sont difficiles. Je manque de me fouler la cheville a chaque pas. Je ne suis plus vigilante et le parcours devient dangereux pour moi. Je veux juste arriver au bout et que ça se termine… #svpachevezmoi

Quand je reconnais la fin du parcours que j’ai déjà “emprunté” lors de mon “échauffement”, je suis heureuse de savoir que la fin est proche (oui mes amis, la fin est proche !)

praise blessed hallelujah sister act

J’entends le speaker. J’ai comme un sentiment de déjà vu, mes deux chevilles et mon amour-propre en moins

A l’approche du dernier virage, j’aperçois Elo qui a retrouvé Niko. Un petit pouce vers le bas pour résumer ma course et mon état et c’est parti pour la montée finale (oui ça grimpait un chouia sur la dernière ligne droite histoire de nous achever si ce n’était pas déjà fait).

CA Y EST ! J’y suis ! C’est fini !

Je me rends compte que je vous ai épargné les moments de chouinage ou les larmes mêlées a ma respiration de phoque a l’agonie, je me suis surprise a ne plus pouvoir respirer. Il a bien fallu que je me calme rapidement dans ces moments-la.
Mais une fois la course terminée, ma médaille autour du cou (que je ne brandi pas fièrement du tout), je n’ai pas pu me contenir plus longtemps et les nerfs ont lâché. Pendant de longues minutes. Je n’arrivais plus a me calmer.

Puis il a bien fallu sortir de ma bulle et revenir a la réalité. J’ai retrouvé les copains et j’ai pu profité d’une sacrée collation a base de mini sandwich, gâteaux, pastèque, bretzels et bonbons.

IMG_20160611_155653

Alors oui je suis allée au bout. Oui je peux dire je l’ai fait. Mais je ne reste pas moins une coureuse sur route. Je suis a deux doigts de tirer un trait sur le trail (mouahahah joli choix de mots. Oui je sais je me lance des fleurs…). Le problème, c’est de toujours vouloir m’améliorer. Mais la, je dois avouer qu’il y a trop de boulot

Le petit mot que j’ai reçu et qui m’a console et fait relativiser ?
Ma copine d’enfance, qui ne court pas, et qui me dit “Quoi ? Tu cours pour t’échauffer avant un 10 km ? Ah ouai t’es forte quand même t’as un bon niveau !”
C’est tout bête, mais vu comme ça, effectivement mon petit niveau me convient.


Alors oui j’en ai chié comme un polaque pour finir ces 10 km. Oui, j’ai énormément marché.

Mais j’ai failli ne pas pouvoir prendre le départ (comment ça, ça aurait été peut-être pas si mal ?! Qui a dit ca ?)

Mais je ne m’étais pas entraîné (je ne fais jamais de travail en cotes ou en dénivelé).

Mais je n’ai pas abandonné.

Mais je suis allée au bout de cette course alors que d’autres n’y mettrons jamais les pieds.

Mais c’était pas plus dur que d’accoucher (véridique d’après un panneau sur le parcours).

Mais j’ai gagné une médaille comme dirait certaines personnes ! (et un énorme bouton de moustique. Ah les joies du printemps au Québec !)

Mais je n’ai pas terminé dernière tout classement confondu !

Mais ça tombe bien mes objectifs de fin d’année se feront sur route.

Mais… Qu’est-ce qui m’a pris de m’inscrire a un trail?!

Pour les chiffres ça se passe en image :

trail2016a

trail2016b

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 6 au 11 juin 2016

13 Juin

Lundi – Running

4 km / 29 min

Encore un run sans souffle, sans jambes et trop chaud... No @dreyliciouss

30 min endurance fondamentale

Encore un run sans souffle, sans jambes et trop chaud… No comment.

Mardi – Renforcement musculaire

✅ semaine 2 séance 1 Mes petits muscles de papillon ont @dreyliciouss

Semaine 2 séance 1

Mes petits muscles de papillon ont bien travaillé. Travail du haut du corps uniquement ça va me permettre de faire ma séance jambes / fessiers le lendemain. J’ai bien aimé cette séance et elle est passé très vite.

Mercredi – Renforcement musculaire

✅ semaine 2 séance 2 Fessiers avec option gainage à la @dreyliciouss

Semaine 2 séance 2

En fait, il s’agissait d’une séance ou j’ai travaillé les fessiers avec option gainage à la fin. Contente de mieux tenir le gainage y a du progrès ! Ça fait plaisir ! Et je m’attendais à une séance plus difficile pour mon popotin. On lâche rien.

Vendredi – Renforcement musculaire

✅ semaine 2 séance 3 Pas si pire 😀 Finalement j'ai quelques @dreyliciouss

Semaine 2 séance 3

Finalement j’ai quelques courbatures dans l’arrière des cuisses et les fessiers suite à la séance de mercredi. Ca travaille doucement mais sûrement ! Étonnement je ne déteste pas le gainage dynamique autant que je l’aurai pensé.

Samedi- Running

13.6 km / 2h18

Voilà on y est... Trail de la clinique des coureurs @dreyliciouss

Échauffement – 34 min
Trail 10 km – 1h43

Compte-rendu prochainement d’un course qui ne s’est pas du tout passée comme prévue…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 30 mai au 5 juin 2016

6 Juin

Lundi – Renforcement musculaire

Après hésitation et autres tergiversions, c'est décidé je reprends le renforcement.  Ça m'avait vraiment bien réussi il y a un an. J'ai hésité à refaire le #TBC et puis j'ai eu envie de tester le #mlfitnessbook que j'ai eu gratuitement. Alors c'est parti 💪 ✅semaine 1 séance 1  Haut du corps et ça fait trop du bien de travailler mes petits biscotos et reprendre le gainage. Une reprise en douceur que je sens tout de même aujourd'hui dans les bras et le dos 😰 Et c'est aussi un excellent moyen de continuer à aller à la salle de sport et ne pas payer juste pour l'hiver 😅 #mlbook #mlbookbodyfit #teammlbook #mlbookeuse #training #workout #ebook #fit #befit #fitness #mlfitness #mlfitnessfr

Après hésitation et autres tergiversions, c’est décidé je reprends le renforcement.
Ça m’avait vraiment bien réussi il y a un an. J’ai hésité à refaire le TBC  et puis j’ai eu envie de tester le MLBookBodyFit  que j’ai eu gratuitement. Alors c’est parti
Semaine 1 séance 1 : haut du corps et ça fait trop du bien de travailler mes petits biscotos et reprendre le gainage. Une reprise en douceur que je sens tout de même aujourd’hui dans les bras et le dos.

Mardi – Running

2.7 km / 20 min

Tout petit run de convalescence ah ah 😅 Alors faut pas s'étonner avec les antibiotiques les jambes sont raides et je n'avancais pas mais ça fait du bien de rechausser les baskets même s'il a fallut que je me mette un petit coup de pied aux fesses 👊 On va y aller doucement pour la reprise vu comment je suis rouge pour 20 min à 8 km/h 😂 #run #runningaddict #runninggirl #running #runners #runinmontreal #montréal #mtl #instarunner #instarun #instarunninng

20 min endurance fondamentale

Tout petit run de convalescence.
Alors faut pas s’étonner avec les antibiotiques les jambes sont raides et je n’avançais pas mais ça fait du bien de rechausser les baskets même s’il a fallut que je me mette un petit coup de pied aux fesses pour y aller. On va y aller doucement pour la reprise vu comment je suis rouge pour 20 min à 8 km/h…

Jeudi – Renforcement musculaire

✅semaine 1 séance 2  Focus sur les jambes 😵 j'ai préféré attendre ce matin pour faire la séance car hier j'avais les jambes tendues toute la journée.  Ce matin j'ai maudit les escaliers en allant au boulot 😅 Mais on a rien sans rien 👍 #workout #training #mlbookeuse #mlfitnessbook #mlfitness #mlfitnessfr #mlbookbodyfit #ebooks #fitness

Semaine 1 séance 2: focus sur les jambes. J’ai préféré attendre ce matin pour faire la séance car hier j’avais les jambes tendues toute la journée. Ce matin j’ai maudit les escaliers en allant au boulot… Mais on a rien sans rien

Vendredi – Running

2.8 km / 20 min

Un tout petit run de reprise encore par 25 degrés. Et cette fois ci on ajoute les courbatures que je traîne depuis 2 jours ah ah 😅 même pas peur 💪 Bon au début je me sentais bien puis vers la fin j'en pouvais plus: trop chaud, pas de jambes et pas de souffle 😣  Mais on lâche rien. Ça va revenir 👌 #run #running #runners #runningaddict #runnercommunity #runninggirl #runinmontreal #montréal #mtl #instarun #instarunner #instarunning

20 min endurance fondamentale

Un tout petit run de reprise encore par 25 degrés. Et cette fois ci on ajoute les courbatures que je traîne depuis 2 jours… Même pas peur !
Bon au début je me sentais bien puis vers la fin j’en pouvais plus: trop chaud, pas de jambes et pas de souffle .
Mais on lâche rien. Ça va revenir…

Samedi – Renforcement musculaire

Semaine 1 séance 3. Avec les courbatures de le séance d’il y a 2 jours je douille ! Je n’ai plus de fessiers ni de cuisses d’ailleurs…
Et ça tremblait de partout pendant le gainage sur les fesses.
Quand je vous dis qu’il y a du boulot je ne mens pas !

Dimanche – Running

4.3 km / 30 min

Sortie de la loose jusqu'au bout... Rentrée trempée jusqu'aux os... On dirait que le petit jésus à voulu tester mes nerfs et qu'ils ont fini par lâcher... J'ai écourté ma séance et je suis rentrée en métro. J'ai couru qu'au cardio et en rentrant je vois que mon allure était pourrie... Je suis triste de régresser autant après une semaine d'arrêt... Voilà mon moral est à l'image de la météo... #run #running #runners #runninggirl #runningaddict #runnerscommunity #runinmontreal #Montréal #mtl #instarun #instarunning #instarunners

15 min endurance fondamentale
15 min a 170-175 bpm
15 min récupération

Sortie de la loose jusqu’au bout…

J’ai voulu aller courir au Mont Royal pour la première fois. C’est loin de chez moi (7 km) donc je ne me vois pas y aller en courant…
Je prends donc le métro. Il pleut quelques gouttes et je me rends compte que j’ai oublié de prendre ma casquette.

A 11h40, je sors du métro. Je suis a 2 km du Mont. Je peux y aller en courant ça ferait 4 km aller retour mais je vois qu’un bus passe dans 10 min. Ca me ferait gagner du temps. Du coup je décide de l’attendre.
Il pleut pas mal.
Au bout de 15 min, le bus n’est toujours pas la.

Je suis énervée je décide de rentrer et d’aller courir dans mon parc habituel. Il est 12h.

Je ressors du métro et il pleut encore plus ! Je décide donc de faire un crochet par chez moi pour prendre ma casquette.
Une fois équipée, c’est partie pour la séance.

Mais plus ca va, plus il pleut.
Je ne croise aucun coureur. Je suis apparemment la seule folle a m’être aventuré.
Arrivée au bout de mes 15 min a 170-175 BPM, je suis trempée jusqu’aux os…
Mes pas font « flock flock ».
Je décide d’attendre sous un arrêt de bus abrité que ca se calme un peu.
Sauf que ca ne se calme pas.
Et la, mes nerfs lâchent…
Je décide de rentrer en métro et d’arrêter la…
Je rentre encore plus énervée qu’avant…
Et avec tout ca il est 13h…

En rentrant, je me suis aperçue que mes doigts et mes orteils avaient commencer a friper comme si j’avais pris un bain ah ah

J’ai couru qu’au cardio et en rentrant je vois que mon allure était pourrie… Je suis triste de régresser autant après une semaine d’arrêt… Voilà mon moral est à l’image de la météo.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bilan mai 2016

3 Juin

J’aurai tendance à vouloir dire qu’étant donné que les 10 km d’Ottawa était mon objectif principal pour ce mois de mai, on peut dire que mon bilan est raté mais je refuse de nier tous les efforts que j’ai fournis durant ce mois.

Cela fait tout de même deux mois d’entrainement pour cette course. Deux mois d’efforts malgré quelques imprévus et autres blessures. Deux moi à caser mes séances dans mon emploi du temps. Je me suis battue malgré les douleurs aux tibias par exemple et j’ai adapté mes séances en conséquence…
Et les résultats sont là alors je refuse de résumer ce mois a une course manquée.

mai 2016

Entre une séance de natation et une de vélo qui se battent en duel, j’ai passé aussi une semaine au lit sans aucun sport…
Ce qui fait un mois a seulement 55.42 km en courant…

23mai 2016

Alors pour juin je vais essayer de continuer sur ma lancée. Continuer à m’entrainer. Continuer à progresser. Tout en faisant avec la chaleur qui s’installe à Montréal.
Le 11 juin, un trail de 10 km avec 300 m D+ m’attend. J’espère juste finir cette course en pas trop mauvais état. Je ne garde pas un sacré souvenir de ma performance lors de mon dernier (et premier) trail ou j’avais fini avant dernière et dernière femme.

Je débute également un programme de renforcement musculaire sur 12 semaines. Meme si celui-ci sera coupé par 10 jours de vacances dans l’ouest du Canada, je poursuivrai en juillet  a mon retour.

Rendez-vous sur Hellocoton !

%d blogueurs aiment cette page :