Archive | septembre, 2014

Semaine du 22 au 28 Septembre

29 Sep

Semaine sans trop de prise de tête après les 10 km de Toulouse.
Lundi – repos
Ostéo le matin donc pas de sport
Mardi – cours de yoga
Je n’ai pas trop forcé à cause de mon passage chez l’ostéo du lundi matin mais j’ai qand même beaucoup apprécié la séance. Je sens que cette nouvelle discipline va me faire du bien tant physiquement que mentalement.
1h15. J’adore!
Mercredi – 1h30 de Fit Challenge organisé par Assu2000 et coaché par Lesli Djone.
1922054_1490077831273122_974226707_n
Le kiff avec les copains. On se dépense à fond dans la bonne humeur.
Jeudi – repos
Vendredi – 40 min de piscine
1.35 km. Reprise en douceur.
2h de running
Deuxième séance au club. Toujours de la bonne humeur. Cette fois, le coach prend les nouveaux à part. Il nous explique comment bien courir sans s’épuiser. Il nous regarde courir et nous corrige. Dur dur les abdos à la fin. Mais à la belle étoile ça passe mieux non?!

Cette semaine repos suite à mon accident de moto.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 km de Toulouse 2014

25 Sep

https://i1.wp.com/photos-b.ak.instagram.com/hphotos-ak-xaf1/10632262_808964139126345_476990476_n.jpg

J’ai enfin pris le temps de me poser afin de vous faire mon compte-rendu du 10 km de Toulouse qui a eu lieu le dimanche 21 septembre.
Je vous avoue que quand j’ai décidé d’y participer, j’espérais que l’automne aurait commencé. Vous commencez à le savoir, moi et la chaleur ça fait deux. C’est un peu mon cauchemar en fait.

A quelques jours de la course, j’apprends avec grand plaisir qu’une copine est motivée pour la faire avec moi.
Avec coco, inscrite au semi et que je connais à travers son blog, on essaie de se mettre au point pour se rencontrer le jour venu.

D’entrée de jeu je peux vous dire que j’ai fait mon pire chrono au 10 km. Et pourtant j’ai beaucoup aimé cette course!

Déjà parce que c’est la première fois que je courrais en compétition avec quelqu’un. Oui, ma copine m’a porté et boosté sur 7 km!
Ensuite parce que je connaissais du monde sur place. J’ai eu la chance d’avoir mes beaux-parents et le chéri-chéri comme supporters. J’ai aussi eu la chance de croiser Delphine et de rencontrer Corinne.

Le matin même je me lève toute courbaturée de ma séance au club… Arrivée sur place 1h avant le départ, je retrouve Dominique, ma copine de running. En essayant de trouver un endroit où s’échauffer, on croise Delphine donc qui vient de récupérer son dossard.
A peine quelques minutes après, je croise Corinne. Je l’ai reconnu tout de suite et suis allée directement à sa rencontre. Et cette rencontre m’a fait un bien fou! Elle a l’air détendue et me rassure. On immortalise l’instant grâce à son coach-chéri et je repars en direction de l’échauffement. Déjà 8h55!

HPIM0023
On s’élance pour un footing de 15 min. Il fait frais et je souhaite de tout cœur qu’il en soit ainsi toute la matinée.

L’échauffement se termine à proximité du départ des 10 km. Parfait. On rejoint vite la ligne de départ afin de ne pas être tout derrière. En effet, pas de tapis de détection au départ donc le temps est compté entre le coup de feu et le franchissement de la ligne.
Du stress avant le coup de feu comme toujours. L’attente semble longue mais je ne suis pas seule.

On s’élance donc sur le parcours de 10 km à 9h30.
Bien évidemment on se laisse dépasser gentiment et le départ se passe bien, sans trop de bousculade.
On part un peu vite mais pas plus vite qu’à ma toute première course. Je ne m’inquiète donc pas trop.
Au bout de 2 km, je commence à avoir chaud. Mais ces 2 kilomètres se font tellement dans la bonne humeur que je me fiche de courir devant les « bidonvilles » et le long du périphérique sur fond de bruit de voiture.
On court à un bon rythme mais je commence à m’accrocher à ma copine dès le 3ème kilomètre.
Je tiens bon, ma copine ralenti pour m’attendre quand elle me distance trop. Je fais donc mon maximum pour rester à sa hauteur.

Un peu avant la moitié du parcours mes jambes commencent à se faire douloureuses.
Je garde un œil sur la montre j’en suis à 33 min.
Un passage au ravito. J’en profite pour me rafraichir.

A partir de là, on longe le canal du midi. J’ai du mal à maintenir l’allure. J’ai la chance d’avoir une copine au top qui m’attend toujours. Et je ne lâche pas grâce à elle!
Je tiens bon.
Au 7ème km, elle décide d’accélérer, ce que je comprends parfaitement. Je suis déjà hyper contente qu’elle m’ait supporté jusqu’ici. Mais mes jambes ne se sentent pas capable d’aller plus vite.
Et du coup, je me retrouve seule avec un peu toujours les mêmes personnes autour.
Je trouve une jeune fille qui court à la même allure que moi. Je décide de m’accrocher à elle.

Arrive un pont à « grimper » où là j’ai vraiment du mal. Je commence à perdre la jeune fille à qui je m’accrochais. Et puis j’aperçois une copine dans la descente. Ca me remet un petit coup de peps. Et je repars motivée. Là, il me reste 2 petits kilomètres.
Je tiens bon. Je ne lâche pas.
Le ciel s’est couvert donc je m’interdis de ralentir davantage.

Puis, un peu après le 9ème kilomètre, nous repassons sur la ligne de départ qui longe le stade. Je sais que la ligne d’arrivée se situe sur la piste.
Mais je m’aperçois que les coureurs parcourent toute la piste avant de passer la ligne d’arrivée. Un coup d’œil à ma montre me confirme qu’il reste encore pas mal de mètres.
Là, ça me fou un coup. J’ai l’impression que ce parcours n’en finit pas. Je pensais être presque arrivée. Mais on contourne tout le stade dans les cailloux et on entre sur la piste.

Mes jambes courent au ralenti.

J’ai du mal malgré les encouragements du chéri-chéri.
Et puis, à la vue des mes proches avant la ligne d’arrivée, en suivant leurs encouragements, et parce que j’ai hâte d’arriver au bout de ces 10 km, j’accélère jusqu’à passer la ligne d’arrivée en doublant quelques personnes.

Je fini donc avec un temps de 1h07. Quelques secondes de plus que mon premier 10 km.
Rien de dramatique donc et de la bonne humeur sur une très grande partie du parcours.

Photos souvenirs d’après course:

dominique et mohttps://i1.wp.com/photos-f.ak.instagram.com/hphotos-ak-xpf1/10005452_1474743656137717_898859365_n.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Première séance de running en club

22 Sep

Depuis un bon moment maintenant, je songe à intégrer un club de course à pied. Si je ne me sentais pas prête à sauter le pas jusqu’ici, je me suis décidée il y a une semaine. Puisque le chéri-chéri ne peut plus faire de sport, puisque les jours raccourcissent et qu’en tant que femme je n’aime pas courir seule la nuit, je me suis dit que courir en club simplifierait le problème. S’ajoute à ça le fait que je n’arrive plus à progresser seule. J’ai donc fait ma première séance de running cette semaine au jogging club Borderouge.

106194952

En arrivant sur les lieux 10 min avant le début de la séance, pas mal de monde est déjà présent, y compris le coach. Je me présente comme étant nouvelle auprès de ce dernier et fais connaissance avec un autre nouveau. En attendant le début de la séance, je discute avec mon nouveau coéquipier. Beaucoup viennent se présenter et nous saluer. Déjà on ne sent pas trop mis à l’écart.

La séance commence par des exercices d’échauffements: squats, montées de genoux, talons-fesses, fentes etc. Ensuite, on part tous pour 2 tours de 2 km de footing, les cuisses douloureuses après les exercices sur les premiers mètres. Je pars aux côté de mon nouveau coéquipier. Malheureusement celui-ci court trop vite pour moi et je l’abandonne à mi-chemin du premier tour. Mais je n’ai pas le temps de me retrouver seule puisque le vice-président du club se joint à moi. Il me pose quelques questions et me renseigne un peu sur le club. Au bout des 2 premiers kilomètres, il me demande si je me sens prête à enchaîner 2 autres tours. Nous nous lançons donc pour 2 km supplémentaires avant de finir l’échauffement toute seule à mon rythme. Une fois arrivée au bout de ces 4 km, je me rends compte que certains n’ont fait que 2 km au lieu de 4.

Je me donc déjà pas si nulle que ça.

Le coach sépare ensuite la troupe en 3 groupes avant d’attaquer le fractionné. Je suis placée dans le groupe 2. Le coach nous donne les consignes en précisant que si quelqu’un ressent le moindre mal ou essoufflement, on ne doit pas hésiter à marcher et le signaler. Je pars donc pour 10 min de 150 mètres rapides / 150 mètres tranquilles. J’y vais pas trop à fond car je ne sais pas trop ce qui m’attend après. Je ne m’essouffle pas trop. Mais d’après les résultats récupérés sur Garmin, je n’ai pas trop été mauvaise.
A la fin, une des membres me demande comment s’est passé le fractionné. Je me sens assez confiante.

Chaque groupe repart ensuite pour un tout de récupération.  Ensuite, on s’étire tous ensemble. On prend du temps pour bien étirer chaque partie du corps dans la bonne humeur puisque j’échange quelques mots avec les membres qui m’entourent. C’est top ça fait du bien!

Ce passage au calme n’est pas sans suite puisque la séance se termine par le travail des abdos et de la relaxation au sol, à la tombée de la nuit.

S’allonger et faire du gainage en plein parc public n’est pas une chose que j’aurai pu faire seule je dois l’avouer.

La séance se termine et je reste discuter avec le coach. Là, je suis bluffée par les conseils que donne le coach. Je pense que là il a vraiment fini par me convaincre et j’ai pris les papiers pour m’inscrire. J’espère pouvoir progresser grâce au coach et à toute cette équipe motivée.

Cette année je serai donc licenciée et j’ai même recruté le chéri-chéri et 2 amis à se joindre à moi!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 15 au 21 Septembre 2014

21 Sep

Lundi – 1h15 de yoga

Prof étrange qui ne communique pas beaucoup et pourtant bonne séance où je me suis relaxée et j’ai complètement décompressé.

Mardi – 1h15 de yoga

Prof très communicante mais je n’ai pas réussi à rentrer dans la séance. Elle ne m’a rien fait.

Mercredi – 1h15 de yoga

Prof top et séance au top. Cette fois est la bonne.

Jeudi – repos

Vendredi – 2h de running (séance d’essai en club)

https://i1.wp.com/photos-a.ak.instagram.com/hphotos-ak-xfp1/1725247_1500933180147256_1673147133_n.jpg

Compte-rendu en cours d’écriture.

Samedi – repos

Dimanche – 1h22 de CAP / 11.7 km

https://i1.wp.com/photos-b.ak.instagram.com/hphotos-ak-xaf1/10632262_808964139126345_476990476_n.jpg

Compte-rendu à venir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 8 au 14 Septembre 2014

14 Sep

Lundi – repos

Mardi – 25 min de renforcement musculaire

Mercredi – 39 min de running / 5.17 km

https://i2.wp.com/photos-b.ak.instagram.com/hphotos-ak-xfa1/10643861_735604026505689_264369099_n.jpg

Footing avec le #TLSRunCrew avec une nouvelle membre. Encore bien sympa. Sans se prendre la tête. On regarde pas la montre. On se cale au rythme de la personne la moins rapide et on papote. Bonheur simple quo

Jeudi – 45 min de running / 6.39 km

5′ d’échauffement. 3 x 1.5 km. R=2′. Très bonne séance. J’ai réussi à tenir l’allure nikel sur les 2 premières séries. Très bonne respiration et ça j’en suis très contente. Je n’ai pas eu trop de mal à respirer en me concentrant bien dessus. Par contre, plus de jambes pour la 3ème série… Encore les pieds engourdis. Ca remontait dans les mollets… Ca promet pour la course la semaine prochaine.

Vendredi – repos

Samedi – repos

Dimanche – 27 min de renforcement musculaire et 1h15 de running / 10,13 km

https://i2.wp.com/photos-g.ak.instagram.com/hphotos-ak-xfa1/10693385_288782421325574_1695060516_n.jpg

Très bonne sortie. La musique dans les oreille. Le soleil est là mais il ne fait pas encore trop chaud. Deuxième sortie avec le manchon FitSip. Je commence tout doucement. Tout va bien. J’adore me mêler aux coureurs et autres sportifs. Les 2 premiers kilomètres passent plutôt vite. Je ne souffre pas trop de la chaleur car il y a pas mal d’ombre. Au bout de 20 petites minutes, mon pied commence à s’engourdir mais ce n’est encore pas gênant. J’entame le bout du parcours qui passe dans un mini bois et je fais 2 séries de 5 min plus rapide pour faire monter un peu le cardio. Aucun soucis. La sensation d’engourdissement ne se fait pas trop sentir. Après ces 2 séries plus rapides, je trottine pour récupérer et je prends le chemin du retour. Je me sens bien. Les jambes suivent bien. Je n’ai aucun mal à respirer. Et je n’ai pas trop souffert de l’engourdissement de mon pied. J’ai adoré cette séance d’endurance !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Semaine du 01 au 07 septembre 2014

9 Sep

 Lundi – repos

Mardi – 20 min de renforcement musculaire

Mercredi – 40 min de running / 5.22 km

Petit footing en groupe de 5. On y est allé mollo pour que tout le monde suive. Il y avait de fou de vitesse et des moins fou donc c’était nikel pour moi et mon niveau très moyen. Ambiance sympa à base de papotage. A refaire!

Jeudi – 20 min de renforcement musculaire et 43 min de running / 6.4 km

photo 1 

4 * 1500 m allure 10 km avec R=2′. Plutôt contente d’avoir tenue la vitesse sur la distance. Ca m’a remotivé. Je pense refaire cette séance encore histoire de m’habiter à cette vitesse. Je me suis bien concentrée sur ma respiration pour la gérer au mieux et j’ai réussi à plutôt bien la gérer. Par contre les fourmis sont revenus un peu à la fin au pied gauche… J’espère que ça va s’arrêter…

Vendredi – repos

Samedi – 23 min de renforcement musculaire et 51 min de running / 7.28 km

 photo

De bonnes sensations respiratoires. Mais au bout de 30 min des fourmis sont apparues dans mon pied gauche et sont remontés dans le mollet. J’ai pas tenu l’heure prévu et je suis rentrée 10 min plus tôt. Que faire? Change de baskets? Allez voir le doc? L’ostéo? Le podologue? Ca a commencé comme ça avec le chéri-chéri et maintenant il a mal au genou et personne ne sait ce qu’il a…

Dimanche – repos

Mes premiers pas dans la #TeamFysiki

6 Sep

fysiki logo

Vous ne le savez peut-être pas mais je fais partie d’un groupe de « sportives » sur facebook. Je suis une #SportyLady et un logo a donc fait son apparition sur le blog tout récemment. Grâce à ce groupe et à MlleCaramelCake, j’ai gagné un an d’abonnement au site Fysiki. Beaucoup de blogueur(se) profitent de la même offre et font tous partis de la #TeamFysiki.
Il s’agit d’un site internet qui propose aux utilisateurs inscrits de faire du sport chez eux. Vous allez penser « encore un site de remise en forme »… Oui, je vous l’accorde (je me suis dit la même chose), mais si je vous en parle c’est que celui-là me plaît beaucoup (et j’en ai testé pas mal des méthodes pour faire du sport à la maison) !

Le concept

Tu t’inscris, tu fais une séance pour évaluer ton niveau et tu suis le programme que le site te concocte. Simple non ?

Des séances de 20 à 30 minutes 3 fois par semaine, ça peut être sympa.

fysiki

Chaque séance est composée d’un échauffement et d’exercices ciblés à faire une ou plusieurs fois (on parle alors de séries). Les mouvements à faire pour chaque exercice se comptent soit en temps soit en nombre (ex : 15 pompes ou 20 secondes de pompes).

Affichage de photo.PNG en cours...

L’interface de la séance est claire. En haut, tu trouves le numéro de la série que tu es en train de faire (par exemple, un « 2 » est entouré si c’est la deuxième série qu’on est en train de faire).
A droite, on trouve les explications et les vidéos de l’intégralité de la séance. Dans l’application, cette partie se retrouve en cliquant tout en haut à gauche.
Au centre, on voit le mouvement à réaliser accompagné soit du temps qui s’écoule pour l’exercice en question soit du nombre à faire.
Et enfin en bas on aperçoit le prochain exercice à faire.
Le + de Fysiki c’est que tu peux voir les explications des mouvements à faire pendant ta séance sans l’interrompre. C’est ce que je préfère comparé à Nike Training Club par exemple. On peut visualiser les mouvements avant la séance (tous les exercices sont répertoriés et disponibles à volonté) et pendant si on ne souvient plus. Pas de besoin de mettre pause, il te suffit de cliquer sur l’exercice en question à droite de l’écran et tu vois le mouvement en vidéo avec ses explications.
Tu peux tout de même mettre pause quand tu le souhaites ou bien passer à l’exercice suivant si tu ne peux pas faire un mouvement.

Le site propose un coin communauté. Je vous avoue que pour l’instant je n’ai pas encore exploité cet aspect-là.

Il comporte également des programmes d’entrainement spécifiques si vous voulez vous concentrer sur une zone de votre corps ou un objectif précis.
Vous pouvez commencer un programme, le tester, le recommencer…

Un programme en fonction de chacun

Ça commence par 3 séries (de 20 secondes) d’exercices très simples pour s’échauffer. Mouvements de bras, talons-fesses et squats.
Ensuite, on enchaîne des exercices de jambes, fesses et bras. Le but là est d’en faire le maximum. A la fin de chaque mouvement, quand t’en peux plus, tu inscris le nombre que tu as fait et tu passes au suivant. La séance se termine par des exercices pour travailler les abdominaux.

Ensuite, le site te prépare un programme en fonction de ce que tu as pu faire durant cette première séance.

Il donne un planning avec les séances à faire sur la semaine.

fysiki planning

Si tu ne peux pas suivre la séance prévue par le site, tu peux lui indiquer d’avancer ou reculer la séance et la faire quand tu préfères.

Ce que j’aime

  • Les exercices sont simples mais efficaces.
  • Une application existe pour smartphones et tablettes. Comme ça, on s’entraine où on veut !
  • On entend un compte à rebours pour les dernières secondes de chaque exercice indiquant qu’on va bientôt passer à l’exercice suivant. Pas besoin d’avoir les yeux rivés à l’écran.
  • Je ne vois pas la séance passer alors que ce n’était pas le cas avec d’autres. C’est sûrement dû au fait que les exercices ne durent vraiment pas longtemps. Du coup, j’ai vraiment envie de tout donner pendant ce laps de temps.
  • Je fais chaque séance avec envie (en tout cas pour le moment). Avec certaines autres vidéos/applications de training à la maison, je les faisais souvent à reculons. Je le faisais parce qu’ « il le fallait ».

Ce que j’aime moins

  • Le silence des séances auquel j’ajoute de la musique pour me motiver.
  • Ce n’est pas gratuit. MAIS ce n’est pas bien cher. En ce moment, l’abonnement annuel coût 6.99 euros / mois.

T’es pas encore convaincu(e) ? Le site t’offre 15 jours d’essais. A toi de jouer !

Bilan août 2014

2 Sep

12 activités pour ce mois d’août, au lieu de 20 au mois de juillet. Sauf qu’en août j’ai profité des vacances pour faire une pause sportive. J’ai fait quelques séances de renforcement musculaire et badminton pour le plaisir mais c’est tout. Donc c’est normal.

On compte :

  • 7 sorties running
  • 3 renforcements musculaires
  • 2 parties de badminton

Cette pause m’a fait du bien puisque je suis repartie de plus belle la semaine de ma rentrée avec du fractionné, une sortie longue etc. J’avais pris mes baskets en vacances mais je ne suis allée courir qu’une fois.

J’ai ressenti le besoin de ne rien faire pendant ces 2 semaines et lâcher prise.

Ce qui fait 42.96 km en 5h15 de running pour le mois d’août.

 Capture

Je continue l’entrainement avec l’objectif d’atteindre les 10 km en 1h le 21 septembre aux 10 km de Toulouse.

 

Semaine du 25 au 31 Août

1 Sep

Lundi – repos

Mardi – 28 min de running / 4 km

https://i0.wp.com/photos-e.ak.instagram.com/hphotos-ak-xfa1/10616756_904019786292484_553494241_n.jpg

Levée plus tôt. Juste le temps d’émerger du lit et hop je saute dans mes baskets. Je sors, il fait encore un peu nuit à mon grand étonnement. Oui en août je ne m’y attendais pas. Les mornings runs sont nouveaux pour moi. J’ai voulu maintenir le rythme plus soutenu du footing de base duquel je me contente beaucoup trop parfois. De bonnes sensations même au bout des 30 min j’en avais marre donc je suis rentrée. Je me suis sentie seule sur cette sortie c’est bizarre…

Mercredi – repos

Jeudi – 36 min de running / 4.83 km

https://i2.wp.com/photos-e.ak.instagram.com/hphotos-ak-xaf1/10598662_1478366139079748_404652105_n.jpg

20′ d’échauffement. Déjà chaud… 5 * 400 m avec r=1. Je devais faire une 2ème série mais il faisait vraiment trop chaud. J’avais l’impression de bouilloner de la tête! Et puis pendant le fractionné, j’ai eu des fourmis aux pieds. Et les 2 pieds! Impossible de m’en débarasser meme une fois rentrée… J’ai fini en marchant. A chaque fois que j’essayais de courir, les fourmis empiraient. Séance laborieuse! Seul point positif: Avoir croisé un homme pendant que je marchais qui m’a dit « Ca y est c’est fini? » puis « Vous avez rien à perdre hein franchement ». Je vais finir par le croire…

Vendredi – repos

Samedi – repos

Dimanche – repos

Étant de mariage ce week-end en Vendée, je n’ai pas pu faire ma sortie longue du week-end. Mais le week-end a été excellent!

On se retrouve très vite pour un bilan mensuel.

%d blogueurs aiment cette page :